Frenchstuck


D'abord la traduction, maintenant le forum ! Homestuck, le phénomène du monde des webcomics arrive enfin pour les francophones ! Vous êtes fan ? Nous aussi ! Inscrivez-vous et faites passer le mot ! (PS: Le EriTav est maintenant canon) (Le GamSol aussi)
 




Partagez | .
 

 [RP AU] The crab and the Loon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
psiloneKirin
Dreamself
Dreamself
avatar

Messages : 229
Age : 24
Localisation : Namur - Belgique
Cancer

MessageSujet: [RP AU] The crab and the Loon   Lun 3 Sep 2012 - 20:56

-Ceci est un Alternative Universe. Basé sur le webcomic de Emily Hu, nommé " 4 Chords". Il met en scène le Pairing Gamzee/Karkat. Bonne lecture!

Attention. Risque [Et certitude] de Scène slash. Vous voilà prévenus! :3
[C'est un RP fermé pour Kana, il sera updaté de temps à autres, dès que l'envie nous prends o/
-

Encore une nuit comme les autres, a flâner sur son ordinateur plutôt qu'à se coucher. Gamzee avait sans doute grogné que son colocataire passe encore plus de temps avec son ordinateur qu'à rester là, tranquillement dans le lit pendant qu'il s'en servait comme d'une peluche. Mais le jeune troll restait là, à user ses yeux rouges devant l'écran de son ordinateur, prenant comme excuse qu'il était en retard sur son travail, qu'il risquait encore une fois d'être viré, ou de ne pas recevoir la totalité du maigre salaire qui leur permettait de payer le loyer d'un appartement modeste, ne contenant qu'une chambre, une petite salle de bain , un salon et une maigre cuisine.
La main posée dans ses cheveux noirs, cachée dans la manche du vêtement trop grand pour lui, et ses doigts tapotant sa corne d'un air impatient, il veilla jusque tard dans la nuit. Avant de tomber endormi sur le clavier de l'ordinateur.

Et comme tout les jours, il fut réveiller par l'horrible téléphone de son colocataire, qui manqua de le faire renverser clavier et écran sous un sursaut matinal. Gamzee avait le don pour l'énerver dès le matin, il n'en pouvait plus. Pourtant il était le premier à dire au troll de ne pas oublier de se lever, et le premier à lui indiquer qu'il ne devait pas être en retard, le soir, quand il rentrait de sa journée. Car cet idiot était bien capable d'oublier de rentrer, absorbé par sa guitare et les gens qu'il fréquentait. Alors Karkat devait jouer les Baby-sitters, lui qui était à peine fichu de garder un travail. En effet, plus les jours passaient plus il risquait de se faire virer.
Il travaillait au standard téléphonique, près à aider quiconque aurait des problèmes avec son ordinateur, un jeu d'enfants, mais un jeu qui mettait sa patience à rude épreuve...Et il était quelqu'un qui n'avait aucune patience. Aussi la maison aussi calme soit elle semblait devenir un véritable champ de guerre quand Karkat était en plein travail... Comme cette journée ci. Il n'avait prit le temps que d'envoyer un sms à son ami pour lui rappeler que ce soir, il devait ramener quelque chose à manger, puisque demain, le plus jeune sortirait pour aller en courses... Mais qu'ils n'avaient plus rien à manger.

Et après sa journée, toujours plus agaçante, il avait enfin quitter son ordinateur, pour s’asseoir sur le canapé, les jambes ramenées à lui, et les yeux fixés sur la télévision sans vraiment regarder quoique ce soit... Son patron l'avait appeler, il avait reçu des plaintes... Cela ne sentait pas bon pour une éventuelle prime sur le salaire... Un mois comme les autres où ils auraient du mal à boucler les deux dernières semaines. Il s'y attendait. Mais cela avait réussit à le pousser de son ordinateur pour ce soir. Et Gamzee avait encore du retard, il ne s'en étonnait même plus... S'il arrivait à être à peu près à l'heure, peut-être aurait il au moins droit à sa peluche pour la nuit.. Au vue de l'état de fatigue du plus jeune troll, ça n'aurait été que bénéfique.

_________________

Deviantart|Tumblr|RedHorn&Fishes Cosplay|Cosplay Account

:Cancer: It's 5 o'clock in the morning. Conversation got boring.
Revenir en haut Aller en bas
Kana
Dreamself
Dreamself
avatar

Messages : 316
Age : 23
Vierge

MessageSujet: Re: [RP AU] The crab and the Loon   Lun 3 Sep 2012 - 22:12

Karkat finissait toujours endormi sur son clavier. Il y avait des jours où Gamzee essayait de lutter contre ce sort : il venait lui dire d’aller dormir, il essayait de le tirer de sa chaise à grands renforts de moues suppliantes et de plaintes, mais généralement, il se faisait juste jeter et le petit troll mettait son casque sur les oreilles et se coupait totalement du monde extérieur. Alors, il y avait surtout des jours où le plus âgé s’installait dans le lit sans rien lui dire, piquait toute la couverture et s’endormait tant bien que mal en en serrant un bout entre ses bras… jusqu’à ce que la sonnerie agressive de son réveil ne le sorte des bras de Morphée avec beaucoup de difficultés, pendant que Karkat hurlait qu’il allait finir par « péter ce putain de téléphone de merde ». Il ne le ferait pas. Il s’en mordrait les doigts s’il ne pouvait pas envoyer à Gamzee une vingtaine de messages par jour pour lui rappeler ce qu’il ne devait pas oublier, lui demander où il était ou quand est-ce qu’il rentrait. Leur vie entière reposait sur ce genre de petits équilibres improbables. Des petits risques de surprises qui entretenaient chez Gamzee une bonne humeur perpétuelle. Quel besoin de lutter contre la routine quand il suffisait d’avoir un meilleur ami râleur qui s’occupe de la briser ?

Gamzee aurait pu parier leurs deux salaires du mois qu’il serait assis sur le canapé à l’attendre. C’était toujours comme ça, il dormait n’importe quand, il travaillait n’importe comment, mais il était toujours assis là, avec ses petits jambes repliées contre lui et sa petite moue boudeuse, quand Gamzee passait la porte. Toujours quelque-chose à lui reprocher, qui claquait dans l’air avant que le plus grand n’ait eu le temps de dire bonjour. Mais à force, Gamzee avait l’impression que ce n’était que pour la forme. Pour tout dire, il se dépêchait toujours de rentrer une fois qu’il avait fini, même quand il était à ce point en retard que ça ne servait plus à rien de trottiner sur le chemin. Juste parce qu’il était content de retrouver son colocataire grincheux. Et il était certain que derrière ses grands airs, le colocataire grincheux était aussi toujours content de le voir rentrer.

Alors il passa la porte avec entrain, sa guitare sur le dos, son sourire toujours sur les lèvres, et lança un « Je suis là ! » sonore, ponctué d’un tout petit rire qui disait « je sais bien que tu m’as vu mais j’aime bien les entrées en fanfare »… avant de venir s’asseoir près du jeune homme, il prit le temps de poser sa guitare et retirer son sweat et ses chaussures, qu’il envoya valser dans un coin sans s’occuper de leur atterrissage. Il sifflotait encore d’un air parfaitement innocent. Complètement ignorant de la nourriture qu’il n’avait, évidemment, pas ramenée…

Revenir en haut Aller en bas
psiloneKirin
Dreamself
Dreamself
avatar

Messages : 229
Age : 24
Localisation : Namur - Belgique
Cancer

MessageSujet: Re: [RP AU] The crab and the Loon   Mar 4 Sep 2012 - 1:46

Oh Si. Un jour il prendrait ce téléphoner, et le jetterait aussi fort que possible contre le mur le plus lointain de cet appartement bien trop petit pour eux deux. Et pour sûr, ce jour là , il ne viendrait pas lui servir de peluche avant de dormir, ni les autres jours, et le grand troll comprendrait qu'il devrait se débrouiller tout seul pendant au moins deux jours. Sans un message, ni une seule parole du plus jeune. Alors qu'en effet, ce serait une grave erreur que de détruire l'un des meilleurs moyens de communication qu'il avait avec le clown qui lui servait de colocataire. Lui qui ne parlait pas beaucoup et maugréait beaucoup ...
C'était parfois à se demander comment faisait Gamzee pour le supporter. Mais du coté du plus petit la question était plutôt " comment est ce que je supporte cet individu dans Ma maison". Chose fort contradictoire, car derrière ses grands sourires idiots, ce réveil trop matinal et bruyant, et ses incessants moments d'oublis, Gamzee était pour ainsi dire le colocataire parfait.
Il ne cherchait jamais les ennuis, passait ses journées dehors, et vivotait au rythme de sa musique, chose bien agréable pour nombre de ceux qui écoutaient ce qu'il jouait. Mais qui Insupportait Karkat dès qu'il le voyait sortir la guitare, et entendait ses "amis" venir à l'appartement.

Ces "amis" faisaient partie de ce qui venait ruiner la plupart de son moral. Ils forçaient, ou plutôt il laissaient Gamzee rentrer tard le soir alors que Karkat lui demandait clairement de rentrer tôt. Et ils s'invitaient les jours de pluie pour venir jouer dans ce salon où trainaient des cornes de vélo un peu partout, que Karkat se refusait de ranger, ou encore ces bouteilles de Faygo vident qui jonchaient le coin du canapé... Mais tout ça ne le regardait pas, il refusait d'y être mêlé.
Alors qu'en attendant, il était le premier à voler les anciens vêtements du grand troll. Ils étaient chauds et confortables. Et ce même s'ils étaient trois fois trop grands pour lui, cela lui permettait au moins, à des moments comme celui ci, de se faire tout petit dedans, d'y cacher son menton, alors que seule la lumière de la télévision l'éclairait tant cet imbécile était en retard. Et pourtant, même s'il s'attendait, comme tout les soirs à le voir rentrer en fanfare, son petit cœur mit une fois de plus le plus grand art à faire un bond digne d'un sportif de haut niveau au creux de sa poitrine quand il l'entendit rentrer, morgonnant quelque chose de semblable à un " Espèce d'idiot" en levant les yeux au ciel par pure exaspération. Et pourtant il était rassuré de savoir que cet incapable était là, oui, qu'il ne se soit pas fait écrasé par n'importe quelle voiture sur le chemin du retour. Il en était amplement capable.
Cependant, il ne se tourna vers lui qu'en le sentant s’asseoir... Tournant alors la tête vers lui, pour que ses yeux aux iris couleur sang ne virent au noir. Il n'avait pas entendu l'habituel sachet plastique que Gamzee Aurait dû poser sur la table... A coté de ça, il voyait sa tête d’ahuri bien heureux et.. Et sa première réaction fut de se lever, les poings serrés pour s'approcher de lui, se pencher et l'attraper par le col de sa maigre force.*

"Ne me dis surtout pas que tu les as Oubliés?!"

Sa voix ne laissait pas place au doute. Pas un bonjour, pas un signe de bienvenue, il avait juste remarqué l'erreur et l'éternelle idiotie du troll. Et son sang n'avait fait qu'un tour. Il avait eut une sale journée, n'avait qu'envie de ce repas chinois qui lui remplirait l'estomac, et à coté de ça, son colocataire oubliait la simple demande qu'il lui avait envoyé approximativement sept fois dans la journée.

" Je t'ai laissé des putains de messages. Et tu n'es pas foutu de ramener ces merdes pour le repas?! Tu te fou de moi?! "

Il finit tout de même par lâcher le col de ce grand troll, les poings serrés en sentant le sang battre le long de sa tempe, les dents serrées, alors qu'il reculait ses mains passant dans ses cheveux en évitant soigneusement les petites cornes qui en dépassaient. Alors qu'il semblait parler pour lui même, maudire Gamzee, maudire ses amis, son travail, son téléphone...Mais attraper le sien dans un élan de colère, pour composer le numéro de la première pizzeria venue..; Ils ne dormiraient pas le ventre vide ce soir, même s'il détestait cordialement ce genre de repas et ce genre d'humeur dès l'arrivée du clown... Mais un Karkat en colère n'était pas forcément un Karkat inutile...

_________________

Deviantart|Tumblr|RedHorn&Fishes Cosplay|Cosplay Account

:Cancer: It's 5 o'clock in the morning. Conversation got boring.
Revenir en haut Aller en bas
Kana
Dreamself
Dreamself
avatar

Messages : 316
Age : 23
Vierge

MessageSujet: Re: [RP AU] The crab and the Loon   Mar 4 Sep 2012 - 14:53

Pourtant Gamzee avait réellement l’impression de faire tout ce qui était en son pouvoir pour arrondir les angles, réconforter le jeune homme quand quelque-chose le contrariait – c’est-à-dire très souvent – et garder entre eux des relations saines et bienfaisantes. Mais un grand pan de sa personnalité était tout simplement incompatible avec ça. Incompatible avec Karkat. Mais qui aurait supporté de vivre avec un tel tête-en-l’air, qui ne cessait d’assurer que tout allait bien alors qu’il ne faisait rien pour arranger les problèmes, à part sourire et partager son enthousiasme, ce qui en servait à rien, sinon à maintenir une ambiance à peu près potable peut-être… mais cette fois-ci, ce n’étaient pas les sourires qui allaient les nourrir et la réaction du petit troll était sans doute totalement légitime, bien que la violence avec laquelle il arriva pour saisir le col du plus grand fut suffisamment surprenante pour que celui-ci perde immédiatement son expression d’imbécile heureux. Oublié ? Oublié quoi ? Dans les détours embrumés de son cerveau, les mots de Karkat eurent du mal à faire résonner correctement les informations qu’il aurait dû garder à l’esprit avant de rentrer. Mais une fois fait, son comportement n’en fut pas forcément moins agaçant…

-Ah… merde, t’as raison mon frère, ça m’est genre complètement t’sais… sorti de la tête…

Sa voix était lente, éraillée, et ses yeux avaient de la peine à se fixer sur le visage de celui qui l’enguelait. Karkat pouvait préparer ses insultes, il pouvait largement trouver de quoi engueuler la vaste blague qui lui servait de colocataire, qui essayait quand même de s’excuser et se faire pardonner alors que dans son état, il ne parvenait qu’à se rendre encore plus pitoyable. Et il rentrait la tête dans les épaules quand Karkat criait, son expression signalant qu’il savait quand même pertinemment qu’il était en tort… comment aurait-il pu penser le contraire de toute manière ? Il n’était pas du genre à être de mauvaise foi, il était juste toujours trop distrait, à force il savait que c’était une erreur mais il aurait eu bien du mal à s’en empêcher…

-Non mais j’te dis, j’ai oublié, j’suis désolé… putain de désolé vieux, eh, si tu veux je ressors, j’vais les chercher, c’est pas grave…

Ca ne servait à rien d’y penser, c’était fermé à cette heure, mais encore une fois, il avait perdu la notion du temps. De toute façon Karkat ne l’écoutait déjà plus, et Gamzee restait debout dans l’entrée, l’air penaud, attendant la fin de l’orage pour faire un pas de plus… il avait faim en plus, il aurait bien aimé s’installer sur le canapé avec son meilleur ami et manger devant la télé en lui racontant sa journée, c’était quand même beaucoup plus agréable qu’une dispute à peine rentré, mais… il était en retard, il avait couru pour rentrer, il n’avait même pas pensé à regarder son téléphone… il faisait toujours ça, il essayait toujours de s’excuser après coup, alors qu’il lui aurait suffi de bien faire ce qu’on lui demandait avant, pour éviter ce genre de crises…

-Promis demain j’y penserai, je ferai les courses à ta place, allez, sois pas fâché…

Et faire de telles promesses était plutôt dangereux, celle-ci ne tomberait pas dans l’oreille d’un sourd et s’il l’oubliait, il pouvait préparer le sac de couchage pour dormir sur le palier…
Revenir en haut Aller en bas
psiloneKirin
Dreamself
Dreamself
avatar

Messages : 229
Age : 24
Localisation : Namur - Belgique
Cancer

MessageSujet: Re: [RP AU] The crab and the Loon   Mer 5 Sep 2012 - 13:58

Theme song


De toute façon, Gamzee avait toujours été tête en l'air, c'était un enfant plus qu'autre chose. Et celà, Karkat l'avait bien compris. Un misérable enfant qui n'était même pas fichu de dormir sans une peluche, un doudou, ou une couverture à serrer contre lui. Pourquoi? Faisait-il des cauchemars? Oh. Après tout le plus petit s'en moquait éperdument, et quand bien même son colocataire le lui aurait dit, il ne s'en serait même pas rappeler... Il n'aurait même pas écouter en réalité, toujours absorbé par son ordinateur plus qu'autre chose. Il avait beau être le plus "adulte" des deux pour ce qui était de survivre, il était mal placé pour donner la leçon. Mais cette fois oui. Gamzee avait dépassé les limites. La dernière fois, il lui avait dit qu'il ne recommencerait pas, mais comme la dernière fois, il avait encore oublié de regarder son téléphone,e t avait encore oublié qu'eux aussi devaient manger pour survivre. Et accessoirement, Karkat était mort de faim, il aurait même put lui pardonner son retard s'il avait bel et bien ramener ce qu'il lui avait demandé.
Et cette voix. Cette voix qui semblait être une pièce de théâtre crée dans le but de le faire céder... Il se foutait de lui. Il tentait de le mettre hors de lui et comme à chaque fois, ça marchait comme sur des roulettes. Même trop bien. Il n'avait pas pour habitude d'être le petit troll violent et hargneux, il manquait juste de quelques heures de sommeils en trop et la balance basculait du mauvais coté... Évidemment. Et comme le seul être qu'il côtoyait était Gamzee, il semblait logique qu'il prenne ses colères dans le nez.

Mais le grand troll avait de la chance, ils pourraient manger ce soir, même si ce n'était pas dans la bonne humeur - chose rarissime avec le plus jeune- et qu'ils risquaient de ne pas avoir une grande discussion. Au moins la colère de Karkat se canalisait vite dans le téléphone, alors qu'il semblait plutôt être en train d'insulter le livreur que de calmer le jeu. Et ces excuses, toujours les même, il n'y croyait plus. Elles n'étaient bonnes que pour les enfants, et n'étaient appuyées sur rien, si ce n'est la sincérité de Gamzee. Au moins Karkat ne pouvait pas lui dire qu'il mentait, cet énergumène ne savait pas mentir, il en était tout à fait incapable. Alors que le plus petit raccrochait en laissant littéralement tomber son téléphone sur la table basse du salon, pour enfin, semble-t-il reprendre de l'attention envers son ami. Se rapprochant de lui les sourcils froncés.

" C'est pas la peine Gamzee. Tu ne la tiendras pas , ta putain de promesse. "

D'habitude, ce genre d'excuses fonctionnaient pourtant bien, mais pas ce soir, alors qu'il glissait les pieds dans ses baskets usées , enfilant l'un des pulls qu'il avait récupéré de Gamzee, ses yeux rouge résolument fixés sur la porte plutôt que sur son colocataire.

" Assure toi que la table soit mise quand je reviens. "

Oh, il ne le laisserait pas se tourner les pouces, mais il ne voulait pas qu'il l'accompagne récupérer le repas, il pourrait prendre l'air, et ainsi éviter le meurtre envers le troll. Alors qu'il sortait de leur vieil immeuble, pour remonter la rue jusqu'à la pizzeria, les mains profondément encrées dans ses poche, alors qu'il ruminait ses mauvaises pensées. Il n'avait jamais menacé Gamzee de le mettre à la porte, pourtant cela était plus que tentant, et un jour, il risquerait d'y avoir droit... Mais que ferait-il tout seul dans cet appartement? Il n'était même pas fichu de remarquer l'heure pour aller se coucher à temps quand Gamzee ne lui rappelait pas qu'il devait dormir... Il le regretterait certainement...
Au moins, être là, dehors, à attendre que leur nourriture du soir soit prête, sembla calmer le petit troll, qui ramena leur dû sans un mot, claquant la porte en arrivant d'un simple coup de pied de celui qui à les mains prises, le temps d'enlever ses chaussures... Tant qu'il ne voyait pas son regard embrumé, tout irait bien, il ne s'énerverait pas, pas vrai? Pourtant, il devrait bien faire avec... Il ne vivait pas tout seul ici.


_________________

Deviantart|Tumblr|RedHorn&Fishes Cosplay|Cosplay Account

:Cancer: It's 5 o'clock in the morning. Conversation got boring.
Revenir en haut Aller en bas
Kana
Dreamself
Dreamself
avatar

Messages : 316
Age : 23
Vierge

MessageSujet: Re: [RP AU] The crab and the Loon   Mer 5 Sep 2012 - 22:33

Il fallait bien reconnaître à Karkat qu’en réalité, des deux, c’était le plus jeune qui était le plus responsable. Gamzee était un enfant, il n’avait jamais vraiment grandi, il vivait de ses rêves et il avait besoin d’une présence rassurante pour s’endormir, comme ceux qui ont besoin de laisser la lumière allumée… ce n’était pas vraiment pour les cauchemars, mais on ne pouvait pas dire qu’il avait eu droit à beaucoup d’affection alors, il essayait de compenser comme il pouvait… mais avec le petit troll, ce n’était pas chose facile. Et même s’il était déçu parfois de ne pas avoir réussi à le dérider un peu au fil du temps, il ne disait rien et continuait juste d’essayer de le faire dormir aux mêmes horaires que lui, pour pouvoir passer son bras autour de sa taille et s’endormir en collant le nez à sa nuque… ses rares victoires lui suffisaient à ne pas désespérer d’y arriver encore. Et ces quelques petits moments partagés avec lui, lui suffisaient à se reposer sur ses lauriers et à en oublier de faire des efforts au quotidien… pourtant, il était du genre à y mettre de la bonne volonté, il essayait vraiment de bien faire, mais sa bonne humeur était à double tranchant, elle le faisait planer sur son petit nuage et il en oubliait les choses les plus évidentes. Il n’y arrivait simplement pas. Ensuite, il se faisait engueuler et Karkat épongeait ses bêtises sans lui laisser la possibilité de se racheter, alors il faisait des promesses qui, à force d’être aussi oubliées, ne tenaient plus.

Il ne put même pas contredire le jeune troll quand il le lui fit remarquer, il baissa juste les yeux comme un gamin qui se ferait engueuler par ses parents et acquiesça à son ordre, toujours immobile devant la porte à attendre que Karkat ait terminé de s’activer et soit sorti du petit appartement pour se décider à bouger. Comme si un piège risquait de lui couper la tête s’il le faisait avant. Dans le silence, il était certain d’être en sécurité, alors il se dépêcha d’aller chercher la vaisselle dans la cuisine pour l’installer sur la table, ajouter une bougie parfumée exhumée au fond du meuble qui gardait leur collection de bibelots – celle de Gamzee surtout, qui aimait ramener à la maison de petits objets inutiles, particulièrement quand ils n’avaient plus assez d’argent pour payer le loyer – et la poser sur la table, accompagnée d’un petit bout de papier qui disait sobrement « pardon :o) »… oui, il mettait toujours de la bonne volonté quand il faisait quelque-chose, mais il le faisait toujours trop tard. C’était légitime que Karkat se mette en colère contre lui. Là, il avait bien fait ce qu’on lui demandait, mais il attendait sur le canapé en regardant le plafond d’un air somnolent, alors qu’il aurait pu avoir acheté à manger et être déjà à table avec lui… promis, il ferait les courses demain. Il n’oublierait pas. Il préférait voir Karkat bouder pour se retenir de sourire, que pour se retenir de crier…

L’ouverture de la porte le tira de sa léthargie, quoiqu’il lui fallut quelques secondes pour réaliser que son colocataire venait de rentrer et qu’il avait, accessoirement, les mains pleines… encore quelques unes pour réussir à se lever sans trébucher. Il y avait des moments où il ne semblait pas savoir que faire de son grand corps.

-Attends mec, je viens t’aider…

Les mains qu’il tendit vers la cargaison du jeune troll donnaient l’impression de ne pas pouvoir réellement tenir le poids des deux cartons fumants, pourtant il s’en empara d’un mouvement étonnamment habile pour les porter sur la table, sans oublier de mettre son nez au-dessus pour inspirer la bonne odeur…

-Putain, ça sent trop bon, ça me donne faim !

Oui, enfin s’il avait acheté la nourriture lui-même ils auraient même déjà fini, mais il semblait trouver amusant de tendre le bâton pour se faire battre. Ce qui ne l’empêcha pas de tout poser sur la table en jetant un regard à Karkat, l’air de dire « t’as vu, j’ai tout bien fait, hein ? »
Revenir en haut Aller en bas
psiloneKirin
Dreamself
Dreamself
avatar

Messages : 229
Age : 24
Localisation : Namur - Belgique
Cancer

MessageSujet: Re: [RP AU] The crab and the Loon   Ven 7 Sep 2012 - 23:15

En effet, il faisait son possible pour s'occuper de tout ici, alors que tout l'énervait, qu'il perdait patience dans chaque rangement qu'il entamait, et qu'il n'appréciait pas plus que cela de devoir nettoyer par terre. Gamzee aurait été lus apte à tout ça si sa seule vocation n'avait pas été de chanter dans le manche du balai et de danser avec le sac poubelle. Il aurait put essayer, paraître un peu plus adulte qu'il ne l'était dans cette tête de linotte. Alors oui, Karkat refusait presque toujours d'aller se coucher, il préférait se noyer dans son ordinateur, jusqu'à s'endormir sur le clavier, pour se réveiller avec des cernes qui frôleraient bientôt la couleur noire. Après tout il ne sortait que rarement, il n'avait pas plus d'amis que ça, alors il se moquait bien de ce à quoi il ressemblait. D'où le fait qu'il récupère les vieux habits de Gamzee, qui lui tenait chaud et étaient encore portables... Et d'un coté, lui rappelait dans ses grosses colères que malgré ses erreurs, Gamzee n'était pas que noir, il avait un cœur, un cœur de gamin, mais qui était bien plus appréciable au dehors, que celui du plus jeune.
C'est aussi pour ça qu'il lui en voulait ce soir, d'être rentré en retard,d e l'avoir laissé seul avec sa mauvaise journée. Et au lieu de grogné, comme toujours, il avait été en passe de lui en coller une directement au coin du nez, car il n'avait pas été là alors que le petit troll avait passé une journée particulièrement désagréable, qu'il n'avait eut personne à contacter sur ce foutu pc, et maintenant, il se retrouvait à marcher dans la rue, au chaud dans les vêtements trop grands, a se dire qu'il devrait tenter de se calmer... Tenter, c'est ce qu'il se disait toujours.

Et pourtant, quelle ne fut pas sa surprise, quand, en arrivant , l'air toujours aussi joyeux de Gamzee lui saute à la figure, alors qu'il se devait de lacher les cartons de Pizzas. Bon. Au moins il put se mettre à l'aise sans encombre, sans un mot d'ailleurs , mais au moins il ne lui criait pas dessus, c'etait un bon début. Alors qu'il entrait dans le salon, s'attendant à ce que le grand troll ai plus ou moins flaner sur le canapé en attendant son retour qu'autre chose. mais non, visiblement ce dernier avait daigner bouger ... Plus que ce qu'il pouvait penser , car la table était mise, et ... A sa grande surprise, le troll tentait vraisemblablement de s'excuser? Il y avait peut-être été un peu fort, pour que Gamzee ai été jusqu'à fouiller les placards... Alors qu'il ramenait un pied sur le canapé, contre lui, et tendait un bras pour récupéré le petit mot.

"La prochaine fois, fais attention, et ramène le repas."

Il semblait calmé... pour le moment, car si Gamzee venait à dire un mot de travers, il allait sans doute repartir au quart de tour, et ce même en faisant un effort sur lui même. D'ailleurs, il semblait impossible que Karkat Vantas puisse faire des efforts. Alors qu'il se penchait en avant, pour récupérer l'une des pizzas, l'ouvrir et servir son ami en silence. Pas un mot sur le bout de papier qu'il avait glissé dans sa poche, ni sur la table, mais c'était mieux qu'une engueulade, non? Il aurait put simplifier les choses...Mais ça ne semblait pas au programme.

_________________

Deviantart|Tumblr|RedHorn&Fishes Cosplay|Cosplay Account

:Cancer: It's 5 o'clock in the morning. Conversation got boring.
Revenir en haut Aller en bas
Kana
Dreamself
Dreamself
avatar

Messages : 316
Age : 23
Vierge

MessageSujet: Re: [RP AU] The crab and the Loon   Sam 8 Sep 2012 - 21:28

Il aurait aussi pu oublier ce que Karkat venait de lui dire et passer les vingt minutes pendant lesquelles le jeune troll avait été absent à se tourner les pouces dans le canapé en se demandant ce qu’il oubliait. C’était bien son genre, surtout quand il revenait dans un état pareil. Ses amis n’étaient pas méchants, ils étaient même très gentils selon ses dires, mais ils avaient plus souvent tendance à l’encourager à prendre tous ces trucs dont il se gavait pour avoir l’air heureux, qu’à l’en empêcher… il ne les avait pas attendus pour commencer, mais quand il trainait avec eux jusque tard, trop tard le soir, il fallait s’attendre à ce que son sang soit pollué de substances plus ou moins fortes… heureusement, cette fois, même avec un esprit proche de la déconnexion, la petite dispute avec son colocataire lui avait suffisamment mis la pression pour qu’il se dépêche d’obéir à ses ordres… il était peut-être un peu difficile à suivre, un peu à côté de la plaque, mais il n’était pas du genre à n’en faire qu’à sa tête… il oubliait juste qu’il avait des obligations et qu’il ne pouvait pas se contenter de sourire pour que tout aille bien.

N’empêche que sourire aidait pas mal, non ? Cette fois en tout cas, ça avait marché… il y avait des cas où sa bonne humeur avait plutôt tendance à envenimer la situation, mais pour le moment, Karkat ne semblait avoir rien à redire sur son attitude. Alors il restait à côté de lui avec son grand sourire et ses yeux innocents qui glissaient sur le vide, à attendre que le jeune troll signale le moment de se mettre à table en s’asseyant sur sa chaise… il espérait peut-être, sans le dire, sans se le dire, quelques mots pour dire que sa tentative de s’excuser était passée… mais Karkat se contenta de le rappeler à ses obligations futures et ne remarqua sans doute même pas le sourire du plus grand, qui se ternit une seconde avant de reprendre de sa superbe, comme si de rien n’était…

-Promis !

Il savait que ses promesses ne passaient jamais mais il ne pouvait pas s’empêcher de promettre quand même, pour garantir sa bonne foi. On ne pouvait pas l’accuser d’y mettre de la mauvaise volonté, au moins. Même si en réalité, il promettait si souvent qu’il ne s’en rendait même plus compte.

Il suivit le mouvement du plus jeune, s’assit et commença à se servir en fredonnant doucement une de ses chansons, qui finit bientôt en gargouillis incompréhensible une fois qu’il eut la bouche pleine… de quoi le faire rire tout seul, toujours à voix basse comme s’il craignait de déranger, sans que son expression ne manifeste l’envie de se taire pour autant… perdu dans son monde, dans sa bonne humeur que le petit incident n’avait même pas réussi à écorcher, il n’était peut-être pas de la meilleure compagnie qui soit. Mais il souriait. C’était déjà ça, non ?


Aaaaaah j'aime paaaaaas D: ça commence D:
Revenir en haut Aller en bas
psiloneKirin
Dreamself
Dreamself
avatar

Messages : 229
Age : 24
Localisation : Namur - Belgique
Cancer

MessageSujet: Re: [RP AU] The crab and the Loon   Lun 10 Sep 2012 - 20:38

Oh il commençait à avoir l'habitude des promesses de Gamzee, il savait pertinemment qu'il ne les tiendrait pas. Seulement il se rassurait en se disant , que cette fois, peut-être, le troll déciderait d'arrêter toutes ces bêtises, d'arrêter un peu ses idioties, cette drogue qu'il ingérait sans la refuser. Car il ne faut pas se clore les yeux, Gamzee ne planait pas pour Mille et une raison, mais bien car ses petites soirées, ses "amis", lui offraient de bonnes et sympathiques ballades dans d'autres univers!
Il n'aurait jamais voulu savoir combien de temps cela pouvait durer, en fait, il préférait rester loin que jalouser ces gens avec qui il trainait. Lui, il restait juste le petit colocataire grognon qui s'enferme dès que le plus âgé lui ramène de la compagnie. Qui met son casque dès qu'il les entends jouer de la guitare et fredonner leurs airs. Il n'avait jamais été fait pour la compagnie de toutes manières, mais Gamzee semblait s'en accommodé et vivre avec sans faire de vagues, du moins pour le moment, qui sait combien de temps cela allait encore durer.

C'est dans un silence de plomb qu'il préféra finir son repas, laissant l'autre troll fredonner sans chercher plus loin. Il s'était rassurer comme un enfant cherchant sa peluche en l'entendant promettre. Alors il pouvait bien lui laisser le temps de manger et de rester en paix pendant qu'ils dévoraient chacun de leur coté le repas qu'avait été acheter Karkat. Demain il irait faire les courses, se forcer à sortir malgré le fait qu'il ne supporte pas l'extérieur. Il devait être un vampire, voilà une bonne solution, plausible, et presque risible. Après tout, il était risible. Et ses petites colères, semblables à des caprices l'étaient encore plus, vues de l'extérieur. Et pourtant, il y avait des jours où il faisait des efforts. Il ne se contentait pas de se taire, non, il tentait d'aller au devant de Gamzee, mais son grand sourire, son air complètement endormit, son calme omniprésent et son sens du mot "responsabilité" totalement inexistant le mettait toujours hors de lui avant qu'il n'ait eut le temps de dire ouf.
A la fin de ce repas silencieux, le plus petit se leva, sans vraiment prendre attention à l'avancée nutritive de Gamzee, pour attraper ses propres couverts,e t les mener à la cuisine. Il laverait tout ça demain, cela lui passerait le temps mieux que n'importe quelle conversation pendant son repas de midi. Glissant ses mains dans ses poches à son retour, il s'arrêta a coté de la table, serrant le petit mot dans sa cage de tissu, comme si de rien n'était.

" Débarrasse ton assiette pour la nuit, je m'occuperai de ça demain. "

Une tentative d'être un peu plus doux qu'à l'arrivée du musicien, oui, maladroite mais c'en était une, alors qu'il détournait vite ses yeux couleur sang, lâchant ce genre de toux que vous laissez échapper quand vous êtes gêner. Avant de tout simplement s'éloigner en direction de la salle de bain. Oui, une bonne douche lui ferait du bien avant d'aller dormir, pour une fois. Il se serait bien noyer dans un bain s'ils en avait eut un , mais ce n'était pas le cas dans ce genre de petit appartement pour étudiant solitaire. Alors il s'autorisa juste à rester sous le flot d'eau, comme s'il était sous la pluie. Habituellement il ne passait que quelques brèves minutes sous la douche, mais pour cette fois il s'autorisait au moins à y laisser ses pensées se noyer à sa place. Tant et si bien qu'il ne sortir qu'au bout de presque une demi-heure, les cheveux a moitié trempés, l'air encore plus fatigué, et des vêtements trop grands, mais propres, sur le dos.

"Gamzee? Oublis pas d'y passer aussi. Tu empeste."

Une vraie maman... Oui, mais il avait une bonne raison à ça, nommée l'envie de pouvoir se réfugier dans un lit douillet sans entendre son rire alors qu'il s'était calmé. Pas que l'autre troll l'énerverait à coup sûr, mais il avait envie de calme, et il se connaissait: s'il venait à l'entendre fredonner alors que lui tentait de dormir, il risquait de se relever pour retourner sur son ordinateur - quoique Gamzee ait de la force et il réussissait rarement à sortir de ses étreintes. Alors qu'il se faufilait déjà jusqu'à la chambre, retirant son pull. Lui, il dormait au moins en pantalon, peut-être le signe qu'il était un véritable gosse sous ses airs d'adulte... Avec pour bonne excuse d'avoir toujours froid, alors qu'il s'enroulait déjà sous la couverture, enfoncé dans l'oreiller qui lui servait si peu souvent, l'ordinateur éteint et le silence autour de lui. De quoi le reposer pour des mois.

_________________

Deviantart|Tumblr|RedHorn&Fishes Cosplay|Cosplay Account

:Cancer: It's 5 o'clock in the morning. Conversation got boring.
Revenir en haut Aller en bas
Kana
Dreamself
Dreamself
avatar

Messages : 316
Age : 23
Vierge

MessageSujet: Re: [RP AU] The crab and the Loon   Mer 12 Sep 2012 - 23:37

Il fallait peut-être une maman à Gamzee… et peut-être que s’il avait eu une maman avant d’en arriver là, son parcours aurait été tout autre, moins négligé, moins chaotique, et plus à l’image de ce que Karkat attendait de son colocataire… mais on ne pouvait pas changer le passé. Au mieux, on pouvait essayer d’éponger dans le présent les erreurs qu’on ne pouvait plus rattraper, et ça voulait dire que Karkat était responsable d’eux deux pendant que Gamzee était… Gamzee. Le drôle de gamin au sourire un peu lointain. Incapable de se souvenir de ses propres promesses parce que les substances qu’il ingérait le faisaient voyager très loin de la réalité.
Il ne se cachait pas, il savait que Karkat était au courant même si le sujet n’était jamais abordé. C’aurait probablement été un autre sujet de disputes, de toute manière. S’il fallait qu’ils s’entendent sur quelque-chose, ce ne serait certainement pas sur les drogues de Gamzee ! Pas celles qui lui faisaient oublier de manger, oublier de répondre au téléphone, oublier les consignes de son colocataire… celles qui lui faisaient chanter un peu faux sans s’en rendre compte, heureux pour rien alors qu’il aurait dû se sentir mal… le silence gêné entre eux ne semblait pas lui poser problème, il ne s’en rendait même pas compte à vrai dire, même quand il arrêta de chantonner pour pouvoir engloutir son repas comme s’il n’avait pas mangé depuis trois jours… ça creusait d’avoir la tête dans les nuages.
Mais même comme ça, il ne fut pas aussi rapide que Karkat et sembla émerger quand ce dernier se leva avec son assiette, pour lui dire de finir sans lui… Gamzee émit un grognement qui devait passer pour un assentiment, avant de reporter son attention sur sa part de pizza, tandis que le bruit de la douche se mettait à emplir tout l’appartement comme un ronronnement rassurant… au moins pour cette fois, Karkat semblait avoir décidé de se comporter normalement plutôt que de passer la nuit sur son ordinateur. Gamzee n’était peut-être pas très bien placé pour parler de comportements normaux, mais ça le réconfortait quand même de se dire ça… il se dépêcha de finir du coup, alla poser son assiette dans leur minuscule cuisine, et gagna la chambre sans s’attarder, pour attendre sagement, en tailleurs sur le lit, que Karkat ait terminé… laissant son esprit divaguer et son regard se promener au plafond comme s’il y voyait quelque-chose d’incroyable ; jusqu’à ce que la voix de son colocataire ne le sorte de ses drôles de pensées. Et il eut un petit rire, alors qu’il dépliait ses grandes jambes pour se remettre debout, ramasser des affaires propres parmi les tas de vêtements qui attendaient sur le sol, et prendre la place du petit troll…

-T’inquiète, j’y vais tout de suite. Attends-moi pour dormir hein…

Il sortit longtemps plus tard, une fois lassé du jet brûlant et débarrassé des marques blanches qui dessinaient sur son visage une bonne humeur perpétuelle… en caleçon, sans rien d’autre pour le couvrir que le tatouage qui cascadait le long de son bras gauche, il était pour une fois celui qui faisait le plus de bruit dans la chambre alors qu’il grimpait sur le lit et tirait la couverture à Karkat pour réussir à se glisser dessous et à attraper le plus jeune par la taille… comme un vieux réflexe qui reviendrait après des semaines de sevrage, son bras serra et attira son doudou contre lui, pendant que l’autre tirait maladroitement la couverture sur eux… il allait pouvoir passer une bonne nuit comme ça, il souriait encore, sans rien dire, mais heureux de se trouver là, pour une fois, dans le silence et accompagné de la chaleur d’une petite présence, les parfaites conditions pour s’endormir… immédiatement.
Revenir en haut Aller en bas
psiloneKirin
Dreamself
Dreamself
avatar

Messages : 229
Age : 24
Localisation : Namur - Belgique
Cancer

MessageSujet: Re: [RP AU] The crab and the Loon   Lun 1 Oct 2012 - 19:11

Il aurait bien préférer ne pas avoir à l'attendre pour s'endormir, que le sommeil le prenne au plus vite, mais bien sûr, Gamzee était de ceux que l'on ne peut pas raté, et même s'il enfonçait sa tête profondément dans l’oreiller, cachait cornes et oreilles, c’était la chaleur de corps gris de son ami qui lui rappelait où il était. Oh, il avait l'habitude, il avait même de la difficulté à se dire qu'il dormirait un jour seul ici. Lui avait la peau résolument froide, les mains toujours glacées, alors ce que ce grand idiot était son parfait inverse. Et dans ce appartement mal chauffer, ce n’était que du bien et de l'agréable que de pouvoir dormir au chaud. Tant et si bien qu'il sombra en peu de temps, pour cette fois il pourrait avoir une nuit agréable, sans tension et énervement. Sa façon à lui d'évacuer la soirée sans faire de malheur.

Le réveil sonna bien trop tôt cette fois encore, lui arrachant les oreilles, à tel point qu'il eut une fois de plus l'envie de le jeter dehors sans précédent. Mais Gamzee , comme à son habitude était déjà debout, et sortit de là, alors que lui se cachait sous la couverture pour ne pas l'entendre, se retournant pour ,ne pas risquer de le voir, et se rendormir tant que son cerveau n’était pas en ébullition même si Gamzee n'était pas des plus discret. Une journée de plus au compteur, alors qu'il se leva peu de temps après son départ,s ans passer chercher ne serait-ce qu'un bout de pain, pour s’asseoir immédiatement devant son écran, comme s'il ne vivait qu'une fois raccrocher à cet ordinateur qui trônait dans leur chambre et volait ses nuits. D'autant qu'il n'était pas de meilleure humeur qu'à l'accoutumée, mais il faisait avec, il tentait , durant quelques heures, de ne pas agresser le client, et après... Après il préférait même ne plus répondre. Alors qu'il jeta un œil à l'heure, lâchant un grognement mécontent. Elle avançait et Gamzee n'était toujours pas là , les courses non plus. Comme s'il tenait à casser son petit train train quotidien ces jours ci.
Se levant de sa chaise , il décida d'enfiler quelque chose, un pull en plus de son habituel haut à manches longues, le faisant fortement ressembler à un gamin de première qui ne serait pas capable de s'habiller seul. Enfiler une paire de chaussures, pour sortir de la maison, clefs en main, et de quoi acheter a manger, bien qu'il n'ai plus grand chose dans le porte monnaie. Seulement, vu l'heure, il ne laisserait pas d'échappatoire à Gamzee, qui serait bien forcer de le suivre faire les courses. La nuit tombait tôt en hiver, le ciel était déjà orange, mais leur épicerie ne fermait pas avait tard, ainsi il espérait être plutôt seul dans les rues. Il n'aimait pas la foule.

Il arriva dans les rues ou "travaillait" Gamzee un peu plus tard que prévu, il n’aimait pas spécialement ces quartiers, un peu éloignés des autres, aux ruelles étroites et humide, puantes de tout ce qu'on pouvait y trouver. Il y avait des bars, Gamzee devait être dans l'un d'entre eux pour faire son beurre, comme toujours... Alors qu'il entrait dans chaque pour vérifier, se faisant accosté ça et là , par des gens qui semblaient planer aux même endroits que Gamzee, qui le trouvait un peu trop tendu, trop petit, ou que sais je encore. Il n'ouvrait pas la bouche pour une fois, il préférait faire profil bas, mais son colocataire avait intérêt à se montrer, car il ne voulait pas rester plus longtemps ici. il n’aimait pas ça, et n'avait rien pour se défendre qu'une carte bleue vide. Alors qu'il entrait dans le dernier de ces endroits miteux, là ou une épaisse fumée envahissait la pièce... Et ces cornes, il les reconnues de loin, il n'y avait pas mille être à en avec deux longues , encore entières, par ici. Alors qu'il s'approchait , avec la ferme intention de récupérer cet idiot par les oreilles.

"Gamzee, tu as encore oublier ta promesse? "

Même s'il n'avait pas prévu d'être arrêter dans sa lancée par le bras 'd'une des personne présente, qui le retenait dans sa lancée, pour lui offrir un grand sourire,a lors que lui fronçait les sourcils plus que jamais. Grognant un " qu'est ce qu'il y a ? " mauvais , qui les fit plus rire qu'autre chose. Ils planaient tous très loin apparemment, pour lui enfoncer ces étrange cigarettes puantes entre les dents, lui dire de respirer ça. Ce qu'il fit sans s'y attendre avant de recracher clairement la chose, en toussant un grand coup. Il n’était pas fait pour ça, était de faible composition, et bien trop petit pour se rebiquer quand on l'emmerdait. Mais là, il se permit de pousser ces gens comme il le faisait avec Gamzee, pour s'approche, et clairement attraper l'une des cornes du grand troll.

"Écoute un peu. Quand je te dis de faire quelque chose. "

Il ne touchait que rarement Gamzee, mais là , il avait peur, il faut avouer, pour ça que malgré ces mots, il était étrangement " calme" , ne haussait pas le ton, et surveillait ses arrières. Se faire attraper une fois lui avait suffit, et les regards qu'on lançait à ce petit intrus ne lui plaisait pas plus que ça.

_________________

Deviantart|Tumblr|RedHorn&Fishes Cosplay|Cosplay Account

:Cancer: It's 5 o'clock in the morning. Conversation got boring.
Revenir en haut Aller en bas
Kana
Dreamself
Dreamself
avatar

Messages : 316
Age : 23
Vierge

MessageSujet: Re: [RP AU] The crab and the Loon   Ven 12 Oct 2012 - 21:14

Il avait eu la volonté de bien faire, aujourd'hui, comme tous les autres jours. Il s'était promis qu'il travaillait toute la journée et que sur le chemin du retour, il passerait acheter de quoi remplir leur réfrigérateur. Et puis il y avait eu les quelques blagues échangées avec son groupe, une proposition de verre qui ne ferait de mal à personne, après tout, tant que ce n'était qu'un verre ça ne le mettrait pas en retard, n'est-ce pas ? Il était toujours un peu trop optimiste. Le verre s'était vite multiplié sous ses yeux sans qu'il ne prenne même la peine de compter. Il s'en fichait, de toute façon, ses amis avaient l'habitude de l'entendre demander si on ne pouvait pas payer pour lui, il était fauché ce mois-ci, comme la majorité des autres mois... on ne comptait plus ses dettes. Il payait en sourires et avec le prestige d'être toujours celui autour duquel on se réunissait, celui qui mettait les autres de bonne humeur et à qui on ne pouvait rien refuser... celui qui ne se met jamais en colère, n'attire jamais les ennuis, mais toujours les choses inattendues... comme cette petite boule de troll jamais content qui venait le chercher à grands renforts de cris et de gestes impolis, qu'on finissait presque par connaître par ici.

Il n'avait rien entendu bien sûr, trop occupé qu'il était à planer, entouré de sa petite bande, il n'avait aucune idée de l'heure qu'il était et dans le brouhaha ambiant, la voix de Karkat n'était qu'un grognement parmi d'autres, que son cerveau divaguant ne savait pas reconnaître... il fallut qu'il se sente soudainement attraper, qu'il voie la foule se fendre pour laisser passer la pelote de nerfs ambulante qui lui servait de colocataire, pour revenir à la réalité. Une réalité dans laquelle les types autour de lui affichaient des sourires goguenards à l'intention de Karkat, où la poigne dont il faisait preuve n'était pas vraiment agréable, et où il sentit vite, malgré son esprit ralenti, qu'il ferait mieux d'arrondir les angles pour s'éviter les ennuis... alors au lieu du grognement désapprobateur qui menaçait de sortir de sa bouche, il fit une grimace et leva la main pour faire lâcher le petit troll...

-Arrête ça mec, ça fait mal, j't'écoute c'est bon...

En douceur, il fit relâcher le jeune troll, se releva et vint se placer devant lui. Son grand corps maigre le dépassait allègrement, ainsi placé il lui offrait une sorte de vague protection contre l'entourage moins bienveillant qui surveillait la drôle de scène. Une protection plus psychique que physique, quoique Gamzee aurait été tout à fait capable de frapper sur le premier qui essaierait de s'attaquer à son ami. Mais il sentait que Karkat avait peur et il se mettait là pour le rassurer plutôt que pour tenir les autres éloignés. C'était pour lui, la barrière invisible.

-J'ai pas oublié hein. Je sais qu'il faut que j'aille faire les courses ! J'étais juste avec cette bande de fils de pute et on passait un bon moment, c'est tout, mais j'allais ramener à manger, fallait pas que tu t'inquiète...

Sauf qu'il était beaucoup trop tard maintenant et qu'il n'y avait aucune raison d'être fier de s'en souvenir encore, s'il était toujours assis sur sa chaise sans aucune envie de s'en lever...
Revenir en haut Aller en bas
psiloneKirin
Dreamself
Dreamself
avatar

Messages : 229
Age : 24
Localisation : Namur - Belgique
Cancer

MessageSujet: Re: [RP AU] The crab and the Loon   Lun 15 Oct 2012 - 17:48

Il avait toujours eut du mal a accepter que Gamzee aille ailleurs, que ce soit pour travailler, ou pour fumer, ou encore car il avait droit à sa liberté. Tout ceci avait le don d'énerver la petite boule de nerf qu'il était. Il ne supportait pas les sentiments d'inquiétude, de peur, de solitude, et pourtant il était dans un état de nerf certain quand il était en groupe, et ce même en seul à seul avec Gamzee. Sans doute car cet idiot semblait toujours de bonne humeur, ne réagissait pas même à ses critiques, au grand nombre d'insultes cachées. Il ne réagissait même pas toutes ces fois où le petit troll le menaçait, et manquait de le mettre dehors pour ses erreurs. Mais s'il y avait bien une chose que Karkat ne pouvait pas reprocher à son colocataire, c'était qu'il avait un don pour savoir ce qu'il devait faire pour le mettre à l'aise. Même si " à l'aise" avec le petit bout de troll était un grand mot.
Il avait peut-être poussé le bouchon un peu loin ici, en venant dans un endroit qu'il ne connaissait pas, qu'il n'avait pas envie ni besoin de connaître. Il aurait du lui laisser un peu de temps, mais il n'en avait pas envie. Il n'avait qu'une envie, c'était le ramener à la maison, passer acheter de quoi ne pas mourir de faim devant l'ordinateur, et surtout, éviter de s'énerver une fois de plus. Mais à chaque fois qu'il se disait ce genre de choses, l'ironie du sort le poussait au bord de ses limites bien plus vite qu'il ne l'aurait pensé. Il aurait put s'approcher de Gamzee en silence, tirer sur sa manche pour attirer son attention, mais non. Il avait opté pour la version la plus directe des choses, attirer son attention, mais aussi celle de tout les clients de cet endroit. Et ils lui paraissaient tous bien trop grand, ou bien était-ce lui qui était trop petit. Il avait une soudaine envie de s'arracher les cornes pour sa bêtise, réfléchir avant d'agir, pour lui c'était vraisemblablement l'inverse. Pourtant , il refusait de lâcher son bras, comme une bouée de sauvetage, et que Gamzee lève la main, il ne le laisserait pas s'en tirer à si bon compte Ses yeux rouges le fixant comme s'il tentait de le faire fondre sur place. Il n'accepta de lâcher que lorsque Gamzee en donna clairement la demande, ramenant son poing contre lui. Les sourcils froncer en se mordant la langue. Il avait toujours détesté ce gout de sang rougeâtre et plein de fer, il allait encore avoir mal pendant un moment et ne pourrait rien faire de mieux. Il tentait de rester calme et pourtant les excuses de Gamzee rajoutait du charbon dans sa colère, comme s'il se moquait de lui, cela assemblé aux rires de ces " fils de pute" avec qui il buvait un coup. Mais quelque chose l'empêchait au moins de se mettre à hurler, au contraire, il semblait réfléchir à ses mots, jetant un regard par dessus son épaule tout en se collant légèrement au corps aussi gros qu'il fil de fer de Gamzee. Il n'aimait pas les regards qu'on lui jetait comme si on regardait un monstre, une fouine dans un poulailler, venue voler la meilleure poule pondeuse.

"Ne dis pas n'importe quoi, je sais que tu n'y aurais pas pensé, Il fait déjà nuit dehors, tout est fermé. Imbécile... "

Au moins cette fois personne n'entendait réellement ce qu'il pouvait dire. Il avait baisser d'un ton, comme si cette bulle de protection que Gamzee lui offrait était suffisamment solide pour canaliser son humeur , tout aussi maussade qu'elle puisse être. Il semblait bien décider à s'en aller quand même, que Gamzee préfère garder les fesses collées au siège d'un bar ou non, il voulait juste le tirer dehors, loin de ces gens qui lui volaient une partie de sa conscience, attrapant le poignet le plus proche du grand troll, pour plonger ses yeux dans les siens en fronçant les sourcils.

"Aller, on rentre, t'en as assez fais. "

Disait-il alors qu'il était le pire des deux, celui qui venait le chercher dans un endroit qui "appartenait" à Gamzee, et non à lui. Un endroit où il était un intrus plus qu'autre chose, où il n'avait strictement rien à faire. Mais il le voyait bien, son colocataire avait à la fois bu un ou deux verres de trop, ce qui le rendait certainement encore plus effrayant que la plupart du temps, mais il avait aussi cet air de planer à des kilomètres de lui où de cette planète qui insupportait Karkat. Il n'y avait aucun intérêt à faire tout ça, il perdait le sens de la réalité, et si un jour son petit colocataire venait à ne plus être là, il se laisserait sans doute mourir de faim, si tant est qu'il soit capable de retrouver l'appartement seul. Ou capable d'avoir un appartement, tout simplement. Alors qu'il décidait de sortir de la bulle protectrice qu'il lui procurait. Faisait le tour de son grand corps, pour ramasser à sa table la guitare avec laquelle il se baladait sans cesse, récupérait tout ce qu'il savait appartenir au troll, et revenait devant lui, attraper un de ses poignets, pour le tirer vers l'extérieur, les yeux rivés sur le sol, les dents serrées, tentant d'ignorer qu'il y avait des gens autour de lui. Payer était le cadet de ses soucis, il estimait seulement qu'il devait le ramener à la maison avant qu'il ne créé plus de soucis autour de lui. Si l'on observait que le seul à qui il semblait poser des problèmes ici, était celui avec lequel il vivait.

_________________

Deviantart|Tumblr|RedHorn&Fishes Cosplay|Cosplay Account

:Cancer: It's 5 o'clock in the morning. Conversation got boring.
Revenir en haut Aller en bas
Kana
Dreamself
Dreamself
avatar

Messages : 316
Age : 23
Vierge

MessageSujet: Re: [RP AU] The crab and the Loon   Dim 11 Nov 2012 - 22:34

Il faisait de son mieux pourtant, il avait passé la soirée à répéter qu’il ne devait pas traîner, qu’il avait des courses à ramener, un seul verre les gars hein, un dernier et il y allait… personne ne lui avait dit qu’il en avait pris trop, qu’il était trop tard pour les courses, que son colocataire allait encore être en colère… et il n’avait pas été capable de se rendre compte tout seul qu’il aurait dû faire attention. Maintenant il avait Karkat devant lui et son esprit tentait péniblement de lui rappeler qu’il devrait se sentir coupable, mais il n’arrivait qu’à froncer les sourcils et écouter le gamin l’engueuler avec l’air de ne pas comprendre ce qu’on lui reprochait… il n’avait pourtant rien fait de mal, si ? Il n’avait même pas vraiment oublié sa promesse, il avait sincèrement eu l’intention de faire ces courses, de rendre Karkat content, pour une fois. Il n’avait aucune idée de l’heure qu’il était mais il ne réalisait pas qu’il ait pu rester ici assez longtemps pour que son colocataire ne s’inquiète… assez longtemps pour que sa bonne volonté ne suffise plus à tenir sa promesse. Et à mesure que son esprit prenait conscience qu’il avait encore une fois tout fait rater, on pouvait voir son visage se décomposer derrière le masque de maquillage, son expression se remplir de détresse et d’excuses muettes, perturbées par sa difficulté à rester concentré qui tentait de faire revenir un sourire sur son visage…

-Si j’y ai pensé mec, je te jure… j’ai pas vu l’heure c’est tout. Ca arrive à tout le monde, allez…

Apparemment non, ses excuses bancales ne suffisaient plus à calmer Karkat ou à repousser le moment où il se mettrait en colère pour de bon. Et ce n’était plus la peine d’essayer de sourire pour détendre l‘atmosphère, ça ne faisait rire que ceux qui les regardaient. Leurs voix commençaient à lui porter sur le système. Il n’aimait pas voir Karkat ici. C’était sa petite place, la partie de son monde dont il était content de le tenir éloigné, parce qu’il ne pouvait pas l’y surveiller. S’il avait pu présenter le jeune troll à ses amis sans craindre qu’il ne fasse la gueule, ce serait peut-être passé, mais là, il savait que ça faisait de lui quelqu’un de vulnérable et il n’avait pas envie de s’en occuper. Il pensa à peine à masquer son soulagement quand le plus petit décida de repartir, le suivit sans broncher – il n’aurait pas été fichu de résister de toute façon – en se penchant pour lui laisser tenir facilement son poignet, et ça lui donnait l’air d’un enfant penaud ramené à la maison par sa mère… qui frissonna en arrivant dehors et en sentant le froid sur ses épaules découvertes, c’était Karkat aussi qui tenait sa veste et portait sa guitare et il sentit soudain la culpabilité l’envahir pour rien, il se sentit sur le point de pleurer parce que Karkat venait de l’engueuler pour ne pas avoir respecté sa parole, et lui ne se sentait coupable que parce qu’il portait ses affaires… et il resta silencieux tout le trajet, le regard bas, à serrer le poing pendant que Karkat serrait son poignet…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP AU] The crab and the Loon   

Revenir en haut Aller en bas
 

[RP AU] The crab and the Loon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [RP AU] The crab and the Loon
» Aspic au crabe!
» peche aux crabes en alaska.
» Salade de macaronis aux fruits de mer d'Ema
» Crab cakes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Frenchstuck :: Les nids d'Alternia :: Les carnets de Nepeta :: Les roleplay de Vriska-