Frenchstuck


D'abord la traduction, maintenant le forum ! Homestuck, le phénomène du monde des webcomics arrive enfin pour les francophones ! Vous êtes fan ? Nous aussi ! Inscrivez-vous et faites passer le mot !
 




Partagez | .
 

 T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Undyne
Dreamself
Dreamself
avatar

Autre Messages : 285
Age : 24
Localisation : Land of cristal and rainbows.
Cancer

MessageSujet: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Lun 25 Nov 2013 - 20:52

Voila le sujet de l'équipe Red. L'ordre des post dans cette équipe est : AL > GA > HT > GJ.
Cela veut dire que Al sera joueur serveur de Ga qui entrera en première dans le jeu avant de faire entrer Ht qui fera entrer Gj qui fera entrer le premier joueur serveur des bleus.

Le début du rp commence alors que les équipes se préparent à recevoir le jeu. Pour tout questionnement sur les modalités de réception, demandez confirmation à GG ou a moi car cela est encore en décision. Excusez-nous pour ce léger retard technique.

L'heure de déroulement du rp est 10h > 11h, fuseau horaire de New-York.


Ps : A toi de jouer mon lézard ! Explose les tous !

Ps : Good luck & have fun !
Revenir en haut Aller en bas
ArcanistLezard
Sburb Player
Sburb Player
avatar

Messages : 120
Age : 32
Localisation : Land of Ice and Stars
Sagittaire

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Lun 25 Nov 2013 - 22:22

Vous vous réveillez subitement, votre visage caressé doucement par les rayons du soleil de la matinée. Vous tournez la tête et tentez de lire les chiffres du radio réveil mais ceux-ci vous paraissent troubles et pratiquement illisibles, néanmoins vous arrivez a lire qu'il est 10 heures.

En vous levant, vous bousculez un objet et vous penchez pour le ramasser. Ce sont des lunettes ! Donc vous portez des lunettes, on progresse. Vous les chaussez immédiatement, le monde redevient donc net autour de vous. En fait ce n'est pas le monde qui devient plus net, c'est bien vous qui avez des problèmes de vue !

Devant cette révélation profonde une nouvelle question surgit au fond de votre esprit :

Comment vous appelez vous ?

ABRAXAS SEIGNEUR DE LA FIN DES TEMPS

Bien que dans le concept un nom qui claque a ce point pourrait vous convenir vous êtes persuadé que ce n'est pas réellement votre nom.

Votre regard tombe alors sur une grande feuille sur le mur. La ou s'étendent les posters correspondant a vos passions chez les enfants normaux est affiché une sorte de tableau récapitulatif, un gigantesque pense-bête a l'échelle d'une existence... par déduction vous soupçonnez que c'est la vôtre.

La première entrée de ce magnifique document est la photo d'un jeune homme plutôt beau gosse, avec une paire de lunettes et les cheveux blancs, ce qui semblent contradictoire par rapport a son âge. En vérifiant dans le miroir adossé au mur de droite vous constatez que ce jeune homme c'est vous !

Arkh Crozis C'est votre nom. Heureux d'avoir percé le mystère vous en profitez pour lire les informations importantes que vous auriez pu oublier... car malheureusement votre mémoire est un véritable gruyère, seuls certains détails TRES IMPORTANTS vous restent en tête ... comme Joys par exemple ou bien encore votre grand PROJET ULTIME.

Tandis que vous complétez les blancs, une forme étrange commence a s'extirper de sous le lit. Se dressant de toute sa hauteur elle s'approche en faisant traîner ses pattes sur la moquette.

Vous vous retournez et lui faites un signe joyeux de la main pour lui souhaiter le bonjour, la créature vous rend votre salut non moins joyeusement et commence a farfouiller dans vos affaires comme a son habitude depuis que vous l'avez fait venir ici... C'est un de vos secrets les mieux gardés car il est la preuve que vous avez ne serait-ce qu'une fois réussi a faire fonctionner votre PROJET ULTIME.  

Vous vous dirigez alors vers votre ordinateur... enfin si il peut encore être qualifié ainsi, la machine est suffisamment imposante pour que certaines personnes la qualifient de "poste de combat" et cependant elle vous suffit juste a faire tourner deux ou trois programmes de votre conception. Car oui, vous êtes doué en informatique et même vous aimez ça, les ordinateurs sont parfaits pour palier a tout les défauts humains dont la mémoire ! Si vous pouviez, vous vous mettriez un ordinateur dans le cerveau... mais c'est complètement ridicule.

Vous avez fait un peu de place sur le disque dur car vous attendez .... euh ... quoi au fait ?

Votre fidèle calepin est posé négligemment sur le rebord du bureau et vous vous en saisissez pour jeter un œil a la date du jour ... c'est aujourd'hui que commence le jeu ! Vous êtes assez excité par l'idée de partager une expérience amusante avec vos fidèles compagnons ... mais vous avez complètement oublié comment vous devez vous le procurer... heureusement que Joys doit surement être connectée et être en mesure de vous répondre.

Vous lancez Pesterchum et vous préparez a lui envoyer un message mais la créature commence a vous fouiller dans les cheveux.

-Ah mais arrête ... (Zut, quel nom lui aviez vous donné a celui la ?! Quelque chose de facile a retenir... ah oui !)... Lucifer ! Il y a rien dans ma tête alors va jouer ailleurs s'il te plaît !

D'un air boudeur la créature va faire semblant de fouiller dans un tiroir qu'elle a déjà mis en désordre et commence a se noyer dans une marée de chaussettes.

Haussant les épaules vous vous concentrez sur l'écran... et ouvrez votre PROJET ULTIME pour travailler dessus et corriger les erreurs, oubliant de ce fait complètement le Pesterchum ouvert...

Une heure s'écoule rapidement....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Undyne
Dreamself
Dreamself
avatar

Autre Messages : 285
Age : 24
Localisation : Land of cristal and rainbows.
Cancer

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Sam 30 Nov 2013 - 15:35

> Réveille toi.

Ça ne bouge pas.

> Réveille toi !!

Ça ne bouge toujours pas.

> Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toiiiiiiiiiiii !!

Encore un coup d'épée dans l'eau.

> Silteplait ?

Aaaah, ça bouge enfin. Ça repousse même les couvertures pour regarder où c'est. Ça a l'air surpris d’ailleurs, encore à moitié dans son rêve sans doute, puis ça retrouve la mémoire. La chambre de l'orphelinat, c'est dans la chambre de l'orphelinat.

> Entre un nom.

Ça ne vous écoute pas, c'est en train de regarder l'heure en grognant.

> [Order : Enter name > Now]

Petite-crétine Arrogante.

Ça ne semble vraiment pas content. Il vaudrais mieux réessayer.

> ==>

Joys Flowers.

Vous vous dites que ça lui correspond et elle semble vous emmerder profondément, même à travers l'espace-temps qui vous sépare.

> Joys : Vérifie l'heure.

C'est déjà fait crétin, il est 10h10 et elle est en retard. D'ailleurs pendant que vous perdiez votre temps en des commandes inutiles au possible, elle s'est habillée et regarde discrètement par la porte si aucun surveillant est ici.

> Joys : Non non ! Attend !! Il faut avant présenter ta chambre et faire le dialogue habituel avec les mots en MAJUSCULE !

Encore une fois vous avez l'impression de vous faire insulter à travers l'espace-temps, c'est assez désagréable comme sensation. Surtout qu'elle ne vous écoute pas du tout et se déplace furtivement dans ce qui semble être sa maison de substitution.

> Joys : J'abandonne, fait ce que tu veux.

Ça tombe sous l'évidence qu'elle fait ce qu'elle veut. La jeune fille récupère son sac à dos qu'elle avait planqué la veille au soir, remplie avec des pains, d'une boite d'asperge et de quelques bouteilles d'eau. Un détour par les casiers lui permet aussi de récupérer son fidèle i-pud et son portable, ordinateur portable pas téléphone, quand on a personne à appeler il est peu utile d'avoir un de ces appareils.

> Joys : Normalement on était censé travailler ensemble tu vois, faire de tout ceci une histoire avec un bon début dans les règles de l'art, c'est marqué noir sur blanc sur le bouquin ''Comment bien commencer une histoire.''

Elle ne vous écoute pas le moins du monde. Elle est maintenant dehors et il pleut sur la ville grise de New-York. Elle s'arrête pour se mettre à l’abri sous un arrêt de bus et patiente quelques instants jusqu'au prochain.

> Joys : Ça peut paraître un peu contraignant et tout mais c'est bien indiqué que c'est la tradition et si c'est la tradition alors c'est qu'il y a une bonne raison non ? Tiens regarde la par exemple c'était marqué ''Après avoir présenté le personnage, une touche d'humour est la bienvenue, l'auteur vous conseille donc d'insérer une petite blague qui sera la bienvenue sous le format d'une commande idiote que le personnage accomplira ou non.'' On essai ? C'est un petit sourire que je vois cacher loin là sur le bord extrême de ta lèvre ? Allez on tente ! Joys > Frotte ta joue en rythme sur les vitres du bus tout en remuant le popotin de manière hypnotique.

Elle vient de mettre son casque.

> Joys : Oh allez quoi ! Sérieusement ! Je veux dire, c'était pas compliqué, même en agissant comme d'habitude et en m'envoyant bouler tu aurais accomplis la chose !

Elle ne semble plus vous entendre, le casque sans doute. Le trajet se déroule donc dans un calme relatif. Soudain Joys se lève alors que le bus traverse une banlieue résidentielle miteuse de New-York.

> Joys : Descend au prochain arrêt.

Elle descend.

> Joys : Ah ah !! Je t'ai eu ! Tu m'as obéis chipie rose révolutionnaire ! Alors ? Comment te sens tu maintenant que tu es sous ma domination ?

Elle est déjà en train de marcher.

> Joys : Continue de marcher ! Ressent mon pouvoir ! Va à ta destinaaaatioooon !!

C'est ce qu'elle fait. Cela semble être … une ruine ? En tout cas ça a bien brûlé mais le tout semble encore tenir à peu près debout.

> Joys : Installe toi dans ce repaire démoniaque et commence le plan d'asservissement de la race humaine ! AHAHAHAHAHAHAHAH !

Elle s'arrête sur le seuil.

> Joys : Et merde.

La jeune fille semble regarder quelque chose, autre que cette maison en ruine, au bois noirci et gonflé d'humidité.

> Joys : Je reviens, je viens de trouver un truc intéressant. Pas d’inquiétudes je reviens vite !

Finalement elle se secoue un peu, reprenant sa marche, rentrant dans une pièce où seul un vieux matelas de squat reste encore présent ainsi que des cartons détrempés. D'ici elle peut voir l’allée devant la maison, ce sera parfait pour recevoir la copie du jeu vu que la sonnette ne fonctionne pas très très bien.

> Joys : Non en faite ce n'était rien. Oooh. Ne fait pas cette tête là, tout vas bien, je suis là.

Aucun changement d'expression. Elle allume juste son portable qui émet un petit bip réconfortant. Elle entre rapidement la clé habituelle et le réseau internet se connecte ainsi que pesterlog. Tiens, AL est déjà là. Il va avoir vu qu'elle s'est connectée et venir lui parler.

> Joys : Tu peux aussi directement venir lui parler toi même.

La jeune fille ne bouge pas, fixant l'écran de son ordinateur. Attendant patiemment.

> Joys : Ça va être passionnant je sens.
Revenir en haut Aller en bas
stubbornEmpire
Dreamself
Dreamself
avatar

Messages : 257
Age : 17
Localisation : Kécécé que cette question? êwe
Verseau

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Mer 4 Déc 2013 - 22:24


> Entre un nom
 
Oulà, pas si vite! Cette jeune fille semble légèrement occupée pour le moment, et elle a les yeux fermés. En pleine méditation, elle semble essayer de rentrer en contact avec un de ses ancêtres. Elle ne vous entend donc pas, ou fait mine de ne pas vous entendre. Son nom ? Il n’a que peu d’importance pour le moment. Perdue dans ses pensées, dans son subconscient, un nom ne lui sert à rien. Seule son âme a une importance. Car après tout, que serait-elle sans son âme ? Rien du tout, très certainement.
Cette dernière phrase, tout droit sorti de votre voix intérieur, vous espérez qu’elle soit fausse. Votre âme, vous l’avez échangé avec un sorcier sur internet contre trois livres de divination et un chat en peluche. Vous rouvrez les yeux. Vous n’avez malheureusement pas réussi à contacter votre ancêtre. Peut-être que les morts ne voulaient pas discuter aujourd’hui. La lune n’avait pas été

Gitane de Pacotille.

Vous n’aimez pas tellement être interrompue. De plus, ce nom est stupide.

>Réessaie  
 
Alba Felipe.
Ce nom vous convient parfaitement.

>Examine ta chambre
 
Cette chambre est particulièrement petite. Une des plus petites de votre maison. Mais dans cette chambre, on peut voir tous ce qui vous intéresse.
Votre nom est ALBA FELIPE et vous êtes une sorcière. Vous vous intéressez à la DIVINATION, art que vous pratiquez grâce à vos NOMBREUSES CARTES DE TAROTS ainsi que vos nombreuses BOULES DE CRISTAL, même si quelques-unes sont CASSEES. Vous tenez un blog internet dans lequel vous écrivez chaque jour l’HOROSCOPE que vous avez-vous-même prédit. Vous croyez donc en l’ASTROLOGIE et en votre BONNE ETOILE. Mais les arts OCCULTES ne sont pas vos seules passions. Vous appréciez également le THEATRE et vous aimez faire croire que vous vous y connaissez, ce qui est FAUX, vous ne connaissez que les TRAGEDIE. En revanche, vous vous intéressez également aux ARTS DU CIRQUE. Vous espérez un jour être embauchez dans un très bon cirque pour devenir VOYANTE PROFESIONNELLE. Vous aimez jouer du VIOLON à vos heures perdues.
Vous êtes CURIEUSE et vous aimez vous posez PLEIN DE QUESTIONS auxquelles vous répondez généralement par vous-même. Un peu EXPLORATRICE, vous aimez vous engouffrez dans des endroits BIZARRES que vous n’avez jamais vu auparavant, juste pour savoir si le SPECTRE de votre GRAND PERE ne s’y trouve pas.

>Va sur ton blog et écrit une belle connerie

 
Vous vous connectez sur internet pour publier l’horoscope du jour. Mais ce ne sera pas une connerie, ce sera la vérité. Verseau : Regarder de l’avant, vous ne pouvez rien contre le passé. Mais le futur, si.
Ouah. C’était…
 Nul. Mais les étoiles ont parlé.

>Maudit la planète entière en sacrifiant un chat noir à la gloire de Satan, ton maître tout puissant.
 
C’est une idée complètement stupide ! La planète a sûrement déjà été maudite depuis bien longtemps par d’autre taré de votre genre un peu plus psychopathe sur les bords, pas besoin de re-maudire la planète encore une énième fois. Elle sera maudite et détruite, d’ailleurs, vous l’avez lu dans les cartes. Mais celles-ci ont été imprécises et n’ont pas précisé quand. Si ça se trouve, c’est dans bientôt. Ou dans un milliard d’année. Saletés de cartes imprécises.



>Regarde si tu as du courrier.

La boîte au lettre est pleine, mais seulement de lettres sérieuses et des factures pour votre MERE. Cette femme sérieuse qui passe sa vie à deux travails différents. Elle n’arrête pas de vous répéter que vos « conneries de voyance » ne vous mèneront à rien dans la vie. Il faut travailler à l’école pour avoir un bon travail plus tard.
Pourtant, vous avez de bonnes notes.



>Regarde Pesterchum

Votre ordinateur toujours allumé, vous quittez votre blog pour aller voir pesterchum. Peut-être qu’un de vos chum sera connecté….
Cela ne semble pas être le cas. Vous avez beaucoup de temps devant vous, vous restez donc assise comme une andouille devant votre ordinateur en attendant que quelqu’un daigne vous parlez.
Revenir en haut Aller en bas
Lalchi
Ancestors
Ancestors
avatar

Messages : 1300
Age : 23
Localisation : Seine-et-marne
Capricorne

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Ven 6 Déc 2013 - 5:53

Il est temps de se réveiller, vous allez bientôt devoir installer le jeu que vous avez reçu dernièrement. Mais avant ça. Vous devez vous nommer.

>Entre un nom

Sale petit c… WHOA ! HOLD ON ! On dirait que vous vous êtes coupé a la fin. Votre nom ne doit pas être choisi de cette manière mais de façon aléatoire. Votre nom va être choisi par le plus grand hasard le plus total. Allez, essayez.

>Entre un nom au pif

Ehnf Jzovhr.
Bon… Ca ne veut absolument rien dire. Ressayez.

>Par le pouvoir du hasard !

Matt Azardh
Et bien voila quelque chose de mieux ! Et choisi totalement par la chance. Absolument rien n’a était prévu ou écrit à l’avance. Ce serait stupide !

====>


Vous êtes donc MATT AZARDH. Votre passion sont les JEUX DE HASARD mais pas seulement. Tous ce qui touche le HASARD vous aimez. D’ailleurs votre arme, le C4 HASARDEUX, et aussi complètement une arme aux priorités hasardeuses. Cependant vous avez une autre passion, LE CAMBRIOLAGE. Vous adorez les jeux vidéo, séries et film qui ont comme sujet le cambriolage. Mais attention. Pas n’importe quel cambriolage, mais le CAMBRIOLAGE CLASSE, avec une tenue élégante qui montre a quel point vous avez la CLASSE. Les vêtements que vous portez sont un parfait exemple.

>Regarde ton ordinateur

Personne. Pour l’instant.

>Ouvre ton coffre fort.


Vous vous approchez de votre COFFRE FORT et vous l’ouvrez.



Dedans il y’a deux disques du jeu sgrub. Vous refermez le COFFRE FORT afin d’eviter qu’il ne soit volé.

>Joue au poker en ligne en attendant

Très bonne idée, vous allez faire ça.

_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 


A la recherche du seau sacré !
Une FA qui raconte l'histoire de seau !


http://www.frenchstuck.com/t896-a-la-recherche-du-seau-sacre
Revenir en haut Aller en bas
Undyne
Dreamself
Dreamself
avatar

Autre Messages : 285
Age : 24
Localisation : Land of cristal and rainbows.
Cancer

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Sam 7 Déc 2013 - 17:37

L'ordre des post ce tour-ci est : GA > HT > GJ >  AL

L'heure de déroulement du rp est 11h > 12h, fuseau horaire de New-York.





Revenons à la jeune fille et à son désespéré narrateur. Elle patiente toujours devant son écran, attendant définitivement qu'on s’intéresse à elle sans pour autant faire ne serai-ce que mine d'agir en première.
Soudain l’écran s'illumine avec un ''nyah !'' sonore. Quelqu'un vient enfin de lui parler.

pesterlog:
 

>GA : Maintenant que tu as eu ce que tu voulais, nous pouvons essayer de corriger notre progression ? Non car le livre est catégorique je t'assure !

Elle ne vous écoute toujours pas, actuellement occupée à faire baisser sa jauge de flushomètre-R.E.D. en hurlant tout en pressant son sac sur son visage. Cela semble efficace quelque part ?

>GA … Enfin non Joys, je préfère Joys. Bref : Puisque tu ne sembles pas décider à le faire je vais m'en occuper moi même.
Son nom est JOYS FLOWERS et elle est, avouons-le, une SALE GAMINE. Elle semble toutefois s’intéresser à divers choses, comme les ANIMES et les MANGAS dont vous pouvez identifier les goodies sur son sac. D'ailleurs sa passion est telle qu'elle semble utiliser un drôle d'outil droit en graphite pour DESSINER certains de ses passages préférés dans la réalité. Cependant si elle a d'autres passions vous ne les avez pas encore remarqué, à moins que VOUS FAIRE CHIER soit l'une d'elle. Excusez-moi pour la grossièreté. Cependant grâce à votre savoir encyclopédique apprit lors de nombreuses lectures, il semblerait qu'elle ait quelques problèmes dans la vie, notamment au niveau RELATIONNEL et vous ne dites pas ça uniquement parce qu’elle est en train de se rouler de droite à gauche en poussant des cris étouffés sur un matelas miteux et humide. Il s'agit plutôt de la manière qu'elle a eu D'IGNORER 99,98% des personnes rencontrés jusqu'ici, vous l'avez calculé de tête, ainsi que la façon dont elle à de se COUPER DU MONDE en mettant son CASQUE AUDIO sur les oreilles. Les humains sont décidément étranges, votre humanis universalis qui a traversé le cercle extérieur jusqu'à vous ne vous avez jamais préparé à cela. La dernière chose que vous notez sur elle est le fait que lors de l'attente précédent elle a passé beaucoup de temps sur un site de CREEPY PASTA et LEGENDES URBAINES, consultant il semblerait les dernières nouveautés de celui-ci avant de poster sur un forum. Ces histoires manquaient selon vous totalement de la rigueur scientifique propre à tout texte digne de ce nom, elles restaient cependant plaisante pour le loisir. Vous notez quelque part dans votre esprit de faire des recherches la dessus avant de laisser ce monologue se finir.


Les hurlements semblent avoir eu un effet bénéfiques sur la jauge, elle est maintenant à 60. La jeune fille se redresse et se recoiffe rapidement, les joues rouges et tachant de garder un air digne. Un rapide coup d’œil dehors lui apprend qu'elle n'a rien manqué d'important.

>Joys : Vérifie la batterie de ton utilitaire portable.

Elle est actuellement en train de fouiller dans son sac et en ressort ce qui semble être un Fetch Modus de type Creepyking. Vous vous demandez pourquoi elle ne l'a pas activé auparavant mais en attendant ce qu'elle raconte pour débloquer une carte vide et vérifier qu'il est en bon état, vous vous dites qu'il a du tout simplement faire partie des objets supprimés par l'orphelinat.
La jeune fille captchalogue alors le contenue de son sac dans son sylladex et semble satisfaite du résultat. Vous voyez ainsi défiler des petits pains, une boite d'asperge et de quelques bouteilles d'eau, suivis d'un jeu de sous-vêtement, devant lequel vous fermez gracieusement les yeux, et de quelques vêtements de rechange. Il semblerait qu'elle est prévue de rester là pour le week-end. En tout cas vous avez entendu beaucoup de début d'histoires prometteuses, si vous restez devant cet écran vous aurez sans doute la suite.

>Joys : Fait ce que tu veux.

Elle s'y emploie de bonne grâce et est maintenant de retour devant son écran d'ordinateur au moment même où celui-ci s'illumine de nouveau dans un ''Nyah !'' sonore.

Pesterlog:
 


>Joys : Récupères le colis.

Les choses ne sont pas si simple, l'homme passe devant la maison et dépose le colis dans la boite-à-drapeau de la maison d'à coté. Il semblerait qu'il s'agisse là d'une astuce de la demoiselle pour palier le fait que sa propre maison n'ait pas réellement le droit à ce genre de services.

>Joys : Va demander gentiment au voisin si tu peux récupérer le colis en prétextant une erreur de livraison.

Elle n'est plus là depuis longtemps. Aussitôt que l'homme en bleu est repartis, Joys s'est précipitée de l'autre cotés du bâtiment dans ce qui semble être une ancienne chambre d'enfant aux murs décrépits par le temps. De là elle prépare un plan d'attaque digne du plus grand stratège.

>Joys : Soit alors, prépare une diversion digne de ce nom et récupère ton bien !


La jeune fille soulève ce qui vous semble être une réceptacle cubique en carton et se met dedans.


> Joys : Je ne suis pas sûr que ce soit réellement une stratégie à proprement parler.


C'est trop tard, elle est déjà sortie ainsi dans la rue après s'être pris deux fois le mur de la chambre, une fois celui du couloir et donc percé deux trous ainsi qu'un visage factice de shota pour les camoufler.

> Joys : Soit … Si tu penses que cela peut fonctionner.

L'héroïne à presque atteint l'objectif grâce à son exceptionnel camouflage, qui de plus la protège des conditions climatiques défavorables à sa mission, quand soudain une ombre se dessine sur le pas de la porte de la demeure …

Changeons de personnage !
Revenir en haut Aller en bas
stubbornEmpire
Dreamself
Dreamself
avatar

Messages : 257
Age : 17
Localisation : Kécécé que cette question? êwe
Verseau

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Dim 15 Déc 2013 - 22:30

>> Attend encore un peu

Vous vous apprêtez à partir, mais vous entendez votre mère remonter les escaliers de la maison. Vous l'observer discrètement par la porte... Mais... Qu'a-t-elle entre les mains? Ce ne serait tout de même pas... Votre jeu?! Elle a osée!


>> Sort de ta chambre et attaque ta mère!

Patience. Laissons place à la discussion. Vous demandez à votre mère, poliment et calmement en plus, si elle aurait la gentillesse de vous donnez le jeu. Celle-ci vous répond sur un ton froid mais fatigué qu'elle vous le donnera lorsque vous aurez fait tout votre travail scolaire. Vous essayez de riposter, mais impossible! Votre mère repart en râlant sans se préoccuper de vous.
Vous retournez devant votre ordinateur en râlant et en profanant des malédictions diverses envers votre mère.


>> Un chum sauvage apparaît!

Un de vos ami, le gentleman, plus précisément, s'est connecté. Vous l'appréciez beaucoup, surtout qu'il aime les cartes lui aussi. Grâce à cette passion, vous vous êtes finalement rapprochés et vous êtes devenus même amis. Vous vous empressez de l'interpellez sur pesterchum pour discuter avec lui. 


Spoiler:
 




Ouah. C'est tellement rare d'avoir des compliments sur vos vêtements. D'habitude, on vous traite de gitane ou de clocharde. Même votre mère n'est pas tendre avec vous sur ce côté là. Vous vous sentez désormais beaucoup mieux. Rien de tel qu'un compliment pour bien commencer une journée. Et rien de tel pour vous donner du courage. Votre mère vous attend dans son bureau.




>> Regarde vite fait les leçons à apprendre

Mon dieu. Tellement de chose. Et des mathématiques. Vous avez horreur des maths. C'est tellement... Froid. Les maths n'ont pas d'âmes. Vous préférez écrire votre pièce de théâtre pseudo dramatique sur l'histoire d'amour entre une gitane passionnée de malédictions et de théâtres et un noble aimant...
Félicitations, vous avez réussit à endormir le lecteur. Tout le monde s'en fout de ça. Allez vous battre contre votre mère, c'est bien plus intéressant.

>> Fait autre chose avant

Vous sortez un vieux grimoires parmi tant d'autres et vous vous apprêtez à maudire quelqu'un. La sœur du gentleman, comme vous lui avez promis. Ne la connaissant pas, vous y aller doucement. Après tout, peut être que le gentleman à exagérer les fait. Et il récupèrera votre jeu sans votre aide, vous le savez pertinemment.

>> Rend toi dans le bureau de ta mère

Vous traversez le couloir et vous atterrissez dans le bureau de votre mère. Celle-ci est en train de faire ses comptes, au vu du nombre de papiers sur le bureau et de la calculatrice qu'elle a sorti. Elle semble absorbé par son travail. Vous jetez un coup d’œil à la pièce. Votre jeu est posé sur le haut de l'armoire au fond de la pièce. Dommage, vous ne pourrez pas le prendre sans être vu... Il vous faudra donc être très gentilles pour que celle-ci ne s'énerve pas et que vous parveniez à reprendre votre jeu...
Revenir en haut Aller en bas
Lalchi
Ancestors
Ancestors
avatar

Messages : 1300
Age : 23
Localisation : Seine-et-marne
Capricorne

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Lun 30 Déc 2013 - 10:46

> Arrête de jouer au poker

Malgré votre gagnotte de 2 533 450 d'argent virtuel, vous décidez qu'il est temps d'arrêter et de vider les poches de ces joueurs de pacotille.

En fermant la fenêtre, vous tombez droit sur votre pesterchum. Il y'a plus d'activité qu'avant.

> Tire au sort

Vous prenez un dè de 6 dans votre tiroir et vous le faite rouler 2 fois. La somme des deux chiffres obtenu désignera la personne à qui parler.

Ca tombe sur cette personne aux initiales de TC. Quel chance ! Il s'agit d'un membre de l'equipe adverse que vous devrez faire rentrer dans le jeu vous même. C'est le meilleur moment pour faire plus humble connaissance avec elle.

Pesterlog:
 

C'est vraiment une brave fille cette July. Vous êtes sûr que vous allez bien vous entendre.

> C'est trop cool ! Refais un tirage au sort !

Vous avez raison. Discuter avec des gens c'est bien, mais quand vous les tirez au sort C'EST ENCORE MIEUX !

Vous refaite un lancé de dès afin de choisir le prochain correspondant. Encore de la chance ! Il s'agit cette fois du leader de la team bleu. Connaitre le chef de l'equipe adverse est un avantage à ne pas manquer.

pesterlog:
 

On ne peut plus être tranquille dans sa chambre ! Vous êtes sûr d'avoir entendu votre soeur sortir de votre piaule. Vous ferez mieux de vérifier que rien n'a était volé.

> Ouvre le coffre

Vous ouvrez le coffre et... HORREUR ! LES JEUX ! DISPARU ! ENVOLE ! EVAPOREZ ! Non.... Pire.... VOLE !

Votre "Sis" a osé voler votre jeu alors qu'il s'agit de la chose la plus importante de la journée. Vous devez a tout prie récupérer ces jeux !

Mais quelqu'un vous peste ! NON ! UN DILEMME ! QUE FAIRE ?! Il n'y a qu'une solution... LA PIECE DU DESTIN !

> tire a pile ou face

Vous tirez à pile ou face avec votre PIECE DU DESTIN. Il s'agit d'une simple piece de monnaie, c'est juste vous qui l'avez nommé ainsi.

Vous lancez la piéce du pouce, vous l'attrapez au vol et la posez aussitôt sur le dos de votre seconde main. FACE !

Vous devez répondre au pesterchum !

> Répond au pester.

Il s'agit de votre amie. Vous l'aimez bien, très très bien même mais c'est vraiment le mauvais moment. M'enfin bon, on ne contrarie pas le hasard.

Pesterlog:
 

> Maintenant... Prépare-toi !

Il est temps. Vous remettez votre chemise noir et rouge correctement.

Vous prenez un cure-dent dans un petit récipient rempli d'autre cure-dent posé sur votre bureau et vous l'installez au coin de votre bouche.

Vous vous armez de votre C4 HASARDEUX accompagné de son DÉTONATEUR DÉCISIF .

> Pars à la chasse à la "Sis"

_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 


A la recherche du seau sacré !
Une FA qui raconte l'histoire de seau !


http://www.frenchstuck.com/t896-a-la-recherche-du-seau-sacre
Revenir en haut Aller en bas
ArcanistLezard
Sburb Player
Sburb Player
avatar

Messages : 120
Age : 32
Localisation : Land of Ice and Stars
Sagittaire

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Dim 5 Jan 2014 - 22:57

En pleine transe de programmation, le jeune garçon ne voit pas le temps défiler mais soudain un doigt inhumain vient grattouiller l'écran a l'endroit ou le Pesterchum clignote depuis un certain moment. 

Ah ! C'est vrai ! Joys est connectée ! 

Il tapote affectueusement sur la tête de Lucifer pour le remercier de son attention, ce dernier fait des signes avec ses doigts en forme de cœur. 

"-Arrête de dire n'importe quoi, c'est ma meilleure amie, c'tout."

Il lui jette un bout de sandwich oublié près de la table de travail et la créature se met a dévorer ce "repas" a toute vitesse.

Un peu nerveux, Arkh réajuste ses lunettes ainsi que ses mèches rebelle avant de se souvenir que son interlocutrice ne pourra pas le voir directement.

Pester log:
 

Le jeune garçon se détourna de son ordinateur et prit le temps de regarder par la fenêtre, quelques arbres blancs et gris se détachent a peine du paysage presque sans couleur qui constitue le quotidien hors de ce sanctuaire. 

Je me demande ...

Non cette pensée est stupide, ce lieu a toujours été ainsi il n'y a pas de raison de s'en offusquer.
Il ouvrit le carnet et regarda attentivement les instructions, suivant le plan de la maison jusqu'au coffre fort il composa le code qui était indiqué dans la marge et celui-ci s'ouvrit dans un chuintement. 

Il s'empara d'une petite pile de boites bleues ornées d'un symbole vert et les dépoussiéra légèrement, il hocha la tête d'un air satisfait et remonta dans sa chambre.

Suivant toujours les instructions avec son doigt il divisa le tas en deux, déposa l'une des boites près de sa machine et, une a une il plaça le reste sur une machine ressemblant a s'y méprendre a un scanner.

"- En inversant le protocole de flux du DMP et en inscrivant les coordonnées en ajustant par rapport a la position de la lune et des étoiles en me basant sur les archives de .... "

pendant qu'il parlait ses doigts volaient au dessus du clavier et a intervalle régulier l'une des boîtes s'illuminait d'une lueur bleutée avant de disparaître tout a fait.

Arkh cligna des yeux et reposa son carnet, son attention revint a la conversation avec Joys.

PesterLog:
 

Il inséra ensuite le CD contenu dans sa propre boîte dans le lecteur et lança l'installation qui ne dura que quelques secondes. Intrigué il commença a jeter un coup d’œil au code source du jeu, après tout un programme aussi récent devrait avoir beaucoup de fonctionnalités et peser plusieurs gigas octets ... ce qui s'afficha sous ses yeux le laissa pantois.

Un *ding* sonore fit s'ouvrir un rappel sur son écran

Il était inscrit : Contacte GG a 11h30

Haussant les épaules vous vous éxécutez.

Pesterlog:
 
 

Le jeune garçon haussa les épaules et un autre *ding* retentit 

Un nouveau pense-bête qui disait simplement "baisse toi" 

Arkh se gratta la tête devant l'étrangeté de la demande mais un choc violent a l'arrière du crâne l'interrompit, sa tête heurta violemment la table et il sentit sa conscience lui échapper petit a petit ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Undyne
Dreamself
Dreamself
avatar

Autre Messages : 285
Age : 24
Localisation : Land of cristal and rainbows.
Cancer

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Mar 7 Jan 2014 - 12:40

L'ordre des post ce tour-ci est : HT > GJ > AL > GA

L'heure de déroulement du rp est 12h > 13h, fuseau horaire de New-York.

On est en bonne voie tout le monde, allez !
Revenir en haut Aller en bas
stubbornEmpire
Dreamself
Dreamself
avatar

Messages : 257
Age : 17
Localisation : Kécécé que cette question? êwe
Verseau

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Dim 12 Jan 2014 - 21:45

>> CONF.... Ah non. Fait la gentille petite fille

Vous vous montrez tellemet gentille que votre mère ne pourra pas refuser de vous donnez ce jeu. Vous faites les yeux tristes, vous êtes aux bordes des larmes, et vous jurez de travailler plus vos mathématiques. Cela marche à merveille!


>> Remercie ta maman

Votre mère, attendrit par vos fausses promesses et votre hypocrite air de gentille et adorable petite fille travailleuse vous redonne votre jeu. Vous la remercier d'une manière tellement choupinoupinette que ça a même touché le cœur de pierre de votre maman.


>> Savoure ta victoire

Vous revenez, triomphante, dans votre chambre et vous posez le jeu sur votre bureau. Grâce à toutes ces pièces de théâtre que vous avez regardé, vous avez développé un bon sens de la comédie, qui fait presque toujours fondre votre mère. Elle ne résiste que très rarement à votre évident talent pour la comédie. Vous vous sentez tellement puissante désormais. Vous avez finalement récupérez votre jeu, et pourtant, ce n'était pas gagné.


>> Essaie de voir si tout se passera bien avec le jeu

Vous tirez les cartes, mais la réponses restes extrêmement floue. Vous n'êtes pas vraiment avancez et vous n'en savez pas plus. Tout est très vague et vous ne pouvez rien affirmer pour le moment. Cela pourrait tout aussi bien se passez que très mal. Vous espérez bien en tout cas. Mais rien n'est encore sûr pour le moment.


>>Répond à ton chum

Quelqu'un essaie de vous joindre. Vous ignorez qui ça peut être mais vous espérez que ce soit ce gentleman. Vous voulez lui dire que vous avez récupérez votre jeu! Et cela permettra de savoir si lui aussi l'a récupéré. Vous allumez pesterchum et constatez que ce n'est pas du tout lui, mais cette fille, GA. Vous lui répondez immédiatement.



Spoiler:
 




Vous n'avez plus besoin de parlez à GJ, Ga s'en charge à votre place. Vous vous adonnez donc à votre nouvelle tâche: essayer de comprendre ce que les cartes veulent vous dire. 


>> Lance toi dans une longue séance de déchiffrage

Cela va être long. Très long. Vous êtes une fois restée plus de trois heures devant vos cartes pour essayer de comprendre le message qu'elles voulaient vous faire passer. Cette longue séance s'était cependant soldé par un échec cuisant car vous n'avez toujours pas compris ce qu'elle vous disaient. Vous souhaitez de tout votre cœur que cette séance-ci se finira de manière plus concluante...


Dernière édition par stubbornEmpire le Dim 13 Avr 2014 - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lalchi
Ancestors
Ancestors
avatar

Messages : 1300
Age : 23
Localisation : Seine-et-marne
Capricorne

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Lun 20 Jan 2014 - 2:01

> Part a la chasse a la sis

Vous ouvrez la porte de votre chambre d'un grand coup de pied. Vous appercevez votre soeur à l'étage d'en dessous.

> Atterrit a l'étage inférieur de manière trop classe

Vous sautez par dessus la rembarde et atterrissez au sol, une main posé et l'arrière de votre chemise flottant. Vous relevez la tête, un sourire au lèvres, le cure-dent soulignant a quel point vous êtes badass. Vous recevez aussi un gros coup de poing dans la face.

> STRIFE !

Musique !:
 

L'heure n'est plus a la rigolade, votre sis est sérieuse et vous aussi. L'arme a la main, il est temps de pourfendre l'ennemi avec le pouvoir de la chance.

> Agrieve !

Vous lancez un de vos C4 HASARDEUX et l'activez avec votre DETONATEUR DECISIF.

Le compte a rebour affiche plusieurs heures. Fichtre ! Ca ne vous aidera pas ! En plus votre soeur semble repousser votre C4 HASARDEUX d'un coup de pied... Mais... OH ! On dirait qu'elle c'est foulé la cheville !

HERE YOUR CHANCE !

> Agrieve !

Vous refaite la meme action. Cette fois le compte à rebours affiche 10 secondes. Mais... OH NON ! La cheville n'était qu'un leurre. LA TRAITRE ! Elle a attrapé le C4 HASARDEUX a la main, elle attend quelque secondes avant l'explosion et le jette brusquement sur le sol en face de vous.

==>

L'explosion vous manque mais brouille votre champ de vision. Trois shuriken passe a travers la fumée. Le premier vous fais lacher votre DÉTONATEUR DECISIF. Le second vous rate mais décroche une armure de samourai situé derrière vous. Le troisieme se plante dans votre épaule.

> Abscond !

Vous devez fuir ! Vous ne pouvez rien faire sans arme. Mais au moment de vous retourner, votre soeur était déjà derrière vous.

Vous recevez un coup sur la nuque et vous tombez au sol.

> Reveille-toi

Vous vous réveillez mais dans un lit. Il vous semblez que vous étiez face a votre soeur. Etait-ce un rêve ? Non, vous etes sûr que non.

Vous etes dans votre chambre... Enfin ça y ressemble mais vous avez un doute.

> Regarde par la fenêtre.


Vous en etiez sûr ! Ce n'est pas chez vous. Ce n'est même pas votre planète. Tout est trop violet et moche et... Oh non... OH NON ! NOOOOOOOOOOOOOOON !

> Admet l'horrible vérité

Vous portez un pygama violet de très mauvais goût ! C'est horrible, c'est pire que la combinaison de votre soeur. Comment vous pouvez portez ça ? VOUS ETES UNE HONTE ! Tout le monde est surement en train de vous regardez en se disant "mais quel pauvre merde nous avons sous les yeux ?". Vous en êtes sûr ! Vous entendez déjà leurs moqueries dans vos oreilles. Vous vous sentez observé ! C'est la catastrophe !

> Élimine cet accoutrement immonde.

Vous prenez le haut de votre pyjama et avec une grande force dans vos bras, vous le déchirez en poussant un grand cri !

> Ouvre le placard !

Vous ouvrez le placard et encore plein de ces immondes pyjama sont présent. Vous devez faire quelque chose a propos de cette monstruosité.

> BURN THEM ALL !


_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 


A la recherche du seau sacré !
Une FA qui raconte l'histoire de seau !


http://www.frenchstuck.com/t896-a-la-recherche-du-seau-sacre
Revenir en haut Aller en bas
ArcanistLezard
Sburb Player
Sburb Player
avatar

Messages : 120
Age : 32
Localisation : Land of Ice and Stars
Sagittaire

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Sam 15 Fév 2014 - 3:59

Vous vous réveillez subitement, votre visage caressé doucement par les rayons du soleil de la matinée. Vous tournez la tête et tentez de lire les chiffres du radio réveil mais... il n'y a pas de radio réveil cette fois-ci... 

Arkh se leva sur ses coudes et balaya son nouvel environnement du regard. Il reposait dans une pièce circulaire composée d'un étrange matériau qui lui fit penser a de la pierre lisse, allongé dans un lit de noble facture il était affublé d'une sorte de robe dorée frappée d'une lune. 

Les questions habituelles défilèrent dans son esprit et en cherchant par réflexe sa paire de lunettes il heurta un lourd grimoire relié qui chuta sur le sol lourdement, ce qui ne sembla pas troubler le sommeil du second habitant de la chambre.

"-Oh ? " songea le jeune homme en se glissant hors du lit. Il s'approcha de l'inconnue paisiblement assoupie. Elle était belle et semblait si tranquille mais sa simple vue déclencha un éclair a travers son esprit. 

"JOYS !" 

Il la contempla ainsi, abasourdi et rassuré d'avoir une alliée dans cet étrange lieu, décidant qu'elle saurait surement lui donner des instructions et des conseils avisés il la secoua doucement par les épaules mais cela n'eut aucun effet.

Haussant les épaules il s'approcha du lourd ouvrage et s'en empara, son poids le fit chanceler et il dut le porter a bout de bras jusqu’à une table dotée d'un encrier et d'une plume. Il détailla la couverture et y vit juste un ciel étoilé et un paysage qui éveilla en lui un sentiment de familiarité mais aucun lien ne se fit dans sa mémoire ravagée. Il commença a feuilleter le livre et dès le premier instant il comprit ce que ce grimoire était réellement, cela le réjouit mais l'effraya tout autant, car pour autant qu'il pouvait en juger il oublierait le plus important très bientôt. 

Il arriva assez rapidement au passage qui l'intéressait, une page presque vierge avec une illustration représentant sa chambre et une scène était en train de s'y dérouler, fébrilement il lut chaque mot intensément au fur et a mesure que ceux ci apparaissaient sur la page comme tracés par une main invisible... 

***

Toujours inconscient sur la table, le corps d'Arkh était immobile, seule une légère tache de sang sur la zone ou son crâne avait été lourdement frappé témoignait d'une anormalité. 

L'auteur du coup se dressait de toute sa hauteur ( en fait identique a celle du jeune garçon quand celui ci était debout) et fixait Lucifer avec un regard mauvais. Ce dernier ressentit une confusion profonde en constatant que l’agresseur était la réplique parfaite de son maître excepté le fait qu'il semblait être composé d'ombres. Sans plus comprendre et mû par un instinct de protection envers son bienfaiteur il se jeta sur l'intrus qui le balaya d'un revers qui l'envoya s'écraser sur le clavier.

Pester log :
 
GA: J'ai terminé l'installation ici Arca...
AL: 0 1 3 7 8

Lucifer roula sur la table et attrapa le premier objet qui lui tomba sous la griffe, un paquet d'encens en poudre censé aider a la méditation, il hésita pendant quelques secondes en se remémorant les punitions que sont maître lui infligerait pour avoir abîmé ses affaires mais décida que ce dernier serait compréhensif si c'était dans le but de lui sauver la vie.

Son projectile atteignit son but ce qui fit éclater le petit sac en projetant un véritable nuage de poussière accompagné d'une odeur entêtante. De quoi gagner quelques minutes, désemparé Lucifer se tourna vers l'écran vers lequel son maître semblait trouver des réponses a toutes les questions de l'univers et se rendit compte de la présence de la DAMORANGE, celle qui faisait soupirer et sourire le maître. 

Il tenta de l'invoquer sur place en tapotant fébrilement sur le clavier.
Pester Log:
 
AL: Agenh-ti Nephilim Samaïn
GA: Que viennent faire les démons et les anges ici.


Si il avait conscience de la portée de ce geste Lucifer aurait surement levé les yeux au ciel devant son échec retentissant. Coup de bol, ce geste ne signifiait rien dans sa culture et il essaya une autre tactique, il voulut activer l'interface vocale de l'appareil mais ne réussit qu'a écrire :


Pester Log:
 
GA: Lucifer lache-ça !
GA: J'ai besoin de parler à ton maître.
AL: ... MAÎTRE DORT ... PAS MOMENT DORMIR... LUI DANGER ... AIDE ?

Le double sombre émergea du nuage tandis que les dernières mesures de poussière retombaient doucement sur le tapis moelleux de la chambre d'Arkh et en quelques pas il fut a hauteur de Lucifer et le balaya du bureau d'un seul geste ample, envoyant avec lui le clavier sans fil qu'il serrait de toute ses forces. En roulant au sol une nouvelle fois il activa les hauts parleurs qui débitèrent "INSTALLATION TERMINEE" en fond sonore, par dessus cette cacophonie, une voix digitale délivra le message de la DAMORANGE.

Pester Log:
 
AL: ... PAS TAPER ... QUOI FAIRE ?! MACHINE DIT "INSTALLATION TERMINEE"
 

La DAMORANGE était peut être sympathique mais elle ne comprenait pas l'urgence de la situation et Lucifer était confus, il tapait tout ce qui lui passait par la tête et bien que le bruit eut distrait le DARKH CROZIS (Lucifer était plutôt fier d'avoir trouvé ce nom) pendant quelques secondes celui ci approchait pour l'achever. Fouillant a nouveau autour d'elle, la loyale créature découvrit une boite de pansements qui si on en croyait la publicité ( Lucifer adorait la télévision et les publicités étaient ses programmes favoris) c'était un outil magique capable de refermer les blessures par simple contact, il jeta la boite de toute ses forces sur la tête de son maître sans aucun effet notable... il en conçut de sérieux doutes quand au sérieux des publicitaires.

L'être de ténèbres s'approcha de lui et arracha le clavier de ses griffes qui laissèrent des marques blanchâtres sur les bords de l'objet. DARKH CROZIS sourit d'un air mauvais et leva son bras pour broyer la pitoyable créature qui se tenait devant lui...

***

Le véritable Arkh dévorait le récit au fur et a mesure de sa progression et se surprit a encourager Lucifer a travers les pages du grimoire mais il devenait évident que la créature allait être tuée d'un instant a l'autre et ensuite ce serait son tour. La lecture des pages précédentes l'avait renseigné sur la nature de son agresseur mais rien sur ses faiblesses éventuelles ou un moyen efficace de le combattre.

"Il doit bien y avoir un moyen pour que je l'aide, je dois bien pouvoir faire quelque chose..."

Il regarda autour de lui en proie a la panique mais aucune idée ne semblait vouloir germer dans son esprit, il était le spectateur impuissant de son propre meurtre, il ne pouvait imaginer une chose plus frustrante ! Qui pouvait donc bien écrire ces lignes ? Si jamais il mettait la main sur l'auteur de ce....

"Attends une minute... l'auteur ?"

Son cœur battant il saisit la plume et la trempa dans l'encrier. 

***

... Le sombre double abaissa alors ses poings et se posa calmement devant l'écran sans autre forme de procès, il coupa la synthèse vocale et écarta la chaise du jeune homme pour pouvoir prendre sa place. Incrédule, Lucifer le regarda commencer a pianoter furieusement sur le clavier sans même se soucier de sa présence.

Pester Log:
 
GA: Lucifer ?
AL: Non c'est Arca, on manque de temps !
AL: Le programme est installé
GA: ...
AL: Qu'y a t il ?
GA: J'hésite entre danser ou te tuer voilà tout.
GA: Et si tu ne t'expliques pas très rapidement au lieu de citer l'evidence.
GA: Et bien, je pense que ça penchera pour la seconde solution.
GA: Idiot.
AL: Tu me tuera plus tard si tu veux bien !
AL: J'ai eu un souci, avec un choc a la tête.
GA: J'ai cru comprendre oui.
AL: Tu as dit a Lucifer d’appeler le 911, de ton point de vue c'était une bonne idée et je t'en remercie mais ... comment dire ... pour le coup la ou je me trouve ça pose un problème
AL: D’où notre temps limité !
GA: Je ne le faisais pas vraiment pour toi, je voulais juste jouer c'est tout hein ...
GA: Enfin bref !
AL: Ah, oui bien sur ! Capitaine comptez sur moi !
GA: Je comprends pas tout ce que tu dis mais en clair si on veut commencer c'est maintenant ?
AL: Oui !

Il avait décidé d'inventer un problème fictif pour éluder la question, de plus cela n'était pas tout a fait un mensonge mais il n'avait pas le temps de tergiverser, plusieurs vies dépendaient de lui désormais.

Pester Log:
 
GA: Je crois que mon jeu marche pas.
AL: Ah .
AL: Ah ? Quel est le problème
AL: ?
GA: Et bien il a marqué "installation complété" au moment où tu nous faisais ta crise et depuis ... plus rien.
GA: Même pas d'icones.
GA: Et aucune trace sur mes disques durs.
AL: Oui, j'ai scanné le programme il fait 0Ko
AL: mais c'est normal
AL: Enfin
AL: Au temps que ça peut l'être
GA: En clair c'est pas du tout normal.
GA: C'est quoi le délire au juste ? On est censés jouer comment alors ?
AL: Attend je suis censé être ton serveur je vais lancer la session
AL: ... Wow ...
AL: Euh ...
GA: quoi ?
AL: Hum ...
GA: Merci, je comprends mieux là.
AL: Je vois une maison a moitié effondrée
AL: mais les graphismes sont photo réalistes je m'y attendais pas trop
AL: En plus y a une interface un peu incompréhensible
GA: A moitiée effondrée ?
GA: Genre ... Effondrée comment ?
AL: Ouais on dirait qu'elle a cramé cette maison c'est étrange
GA: Ca n'a rien de drôle.
GA: Je ne sais pas comment tu as trouvé où je suis mais arrête tout de suite !
AL: J'ai peur de comprendre ...
AL: Mais c'est juste pas possible ... ou alors ...
GA: Ou alors quoi ?
GA: Ca ne m'amuse vraiment pas du tout.
AL: Attend, attend, ne sautons pas aux conclusions
AL: je peux zoomer et passer a travers le toit
GA: Ma conclusion c'est que tu peux regarder chez moi et je n'aime pas du tout ça !
GA: C'est quoi ce programme ? Un scanner à onde de modélisation ?
AL: Je suis dans une salle de bain a l'étage, ça correspond ?
GA: Non y'a pas d'étage.
AL: Oh, je comprends rien a l'échelle alors

Lucifer avait couché Arkh sur le lit et cherchait maintenant a s'occuper de la blessure du jeune homme de manière plus efficace, il oublia l'idée des pansements et lui fit un bandage au niveau de la tête en s'aidant de couvertures. Il jetait régulièrement un coup d’œil prudent du côté du côté de l'intrus.

Pester Log:
 
AL: attend du coup j'ai un curseur et si je clique on verra bien si ...
AL: ah ...
AL: Merde
GA: Je viens d'entendre un bruit là.
GA: Ne me dis pas que tu as ...
AL: Nan t'es sérieuse ?
AL: On sent pas sa force quand on clique ... c'est pas de ma faute ... bordel elle va me tuer

Le bras du sombre double trembla légèrement, il était difficile de contrôler précisément quelqu'un en se contentant de suivre des directives écrites et en étant forcé de lire le résultat de ses actions.

Pester Log:
 

[LIBÈRE MOI] Le corps tout entier du double trembla cette fois, la plume de Arkh commença a chauffer fortement au bout de ses doigts. 

" Il vaut mieux que je me dépêche." 

Pester Log:
 

Les informations délivrées par le livre étaient bien trop précises, bien trop dangereuses mais dans sa situation elles lui avait permis de faire avancer la progression de Joys. Elle serait bientôt hors de danger. 

[PERSONNE NE ME CONTRÔLE. JE  PRENDRAIS BIENTÔT CE QUI RESTE DE TOI.]

La plume se tordait dans tout les sens et fines épines ténébreuses commencèrent a pousser sur sa surface, blessant la main du jeune homme. Il commençait a saigner et tracer le moindre signe le faisait souffrir mais il DEVAIT continuer !

Pester Log:
 

Arkh cessa d'écrire et l'emprise qu'il exerçait sur son double cessa immédiatement, celui ci envoya valser le bureau et tout son contenu sur le sol détruisant ainsi son ordinateur. En proie a une colère intense il se tourna vers le lit avec de funestes intentions.

***

Le plume reprit son apparence inoffensive et bien que trempée par le sang elle semblait toujours fonctionnelle. Il se tourna vers Joys et laissa courir un doigt sur sa joue avec tendresse avant de se tourner une dernière fois vers le livre. 

Il n'écrivit qu'une seule phrase.

< Et soudain Arkh se réveilla. >

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Undyne
Dreamself
Dreamself
avatar

Autre Messages : 285
Age : 24
Localisation : Land of cristal and rainbows.
Cancer

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Lun 24 Fév 2014 - 21:18

=> Redevenez Joys Snake.

Le carton, arme ultime de camouflage.

> Joys : Strife !

Comme toujours elle ne vous écoute pas, camouflée à coté de la poubelle dans son carton-shota, à seulement quelques mètres de la boite-a-drapeau tant désiré.

> Joys : Excuse moi, nous nous somme peut-être mal compris, STRIFE !!

Nop, définitivement ça ne marche pas, vous avez presque l'impression d'entendre le lointain son d'un running gag à force.

La silhouette sort à la lumière, il s'agit d'Albator, le célèbre navigateur intersidéral, enfin pas vraiment, mais c'est ainsi que la jeune fille le nomme et qui somme nous pour la contredire ? Elle semble en tout cas avoir passé de nombreux moments à s'extasier seule et à s'inventer des histoires dans cette étrange maison, au point d'y incorporer le voisinage dedans.

Albator, ou Bob de son vrai nom, regarde aux alentours puis se dirige vers la boite aux lettres, il est grand et plutôt bien en chair, ce qui rend affreusement mal avec son épaisse chevelure noir qui lui tombe sur un œil. La retraite est dur pour tout le monde.

> Joys : Ah je sais ! Équipe ton carton dans ton Strife Specibus afin de pouvoir Strife !!

La jeune fille vous fait un doigt, ce qui est particulièrement étrange car pendant quelques instants, le visage du shota a eu un œil remplacé par un petit majeur. Heureusement, Albator ne semble pas l'avoir remarqué et après avoir ouvert la boite et pris son courrier et le colis, il se dirige vers la maison, se grattant au passage les fesses.

>Joys : Mais fait quelque chose enfin ! C'est maintenant ou jamais bougresse !!

Soudain le carton est jeté en l'air et en dessous apparaît … Joys !!!

Albator se retourne alors qu'un point d'exclamation sonore apparaît au dessus de sa tête.

> Joys : STRIIIIIFFEEEEE !!

L'arme de la jeune fille se dévoile enfin ! D'un mouvement de manche digne des plus grands épéistes, elle active son Strife Specibus, faisant sortir de sa manche sa terrible arme pour la pointer vers le capitaine légendaire.

Qui regarde d'un air un peu curieux la jeune fille pointant son crayon sur lui.

Car oui ! Il s'agit bien d'un Pencilkind !!

> Joys : … abscond …

Elle se prépare déjà à lancer sa plus terrible attaque, faisant une caricature Uke d'Alabtor, quand quelque chose inattendue se produit, l'homme disparaît soudain dans un grand flash vert et blanc. Le colis tombe au sol.

> Joys : Bravo ! Récupère le jeu maintenant !

Techniquement, ce n'est pas vraiment elle qui est la cause de cette disparition. Elle semble maintenant très agitée et regarde dans tout les sens.

> Joys : Rencontre donc ton véritable adversaire !

Elle semble déjà occupé à se battre et agite son crayon à droite et à gauche, comme si elle essayait de se battre contre quelque chose qu'elle n'arrivait pas a voir.

Vous plissez les yeux devant votre écran et tenter de le tapoter dans un geste universel de réparation mécanique. Il grésille un peu puis fait apparaître quelque chose que vous n'aviez par remarqué dans le coin supérieur droit, deux pieds qui volettent à un bon mètre du sol. Il semble que Joys se batte désormais contre une paire de chaussure aux chaussettes vertes fluos.

> Joys : Aggress ?

La jeune fille tente de faire un portrait Seme des chaussures mais cela n'a rien de très convaincant, comment voulez-vous faire un dessin de quelque chose qu'on ne voit pas triple buse ?? En tout cas cela à le paquet !

> Joys : Abscond !

Hors de question !! Il a le paquet, l-e p-a-q-u-e-t, vous êtes bouché ou quoi ?

> Joys : Refute.

Dans un effort monumentale, Joy ferme les yeux et se roule en boule par terre. Enfin effort monumentale, façon de parler, parce que de là où vous êtes ça vous paraît plutôt facile à faire. En tout cas après quelques secondes les chaussures disparaissent et le colis se reposer au sol. La confrontation a été évité cette fois-ci.

> Joys : Essaie de faire revenir Albator.

Elle ne vous écoute de nouveau plus et après avoir récupéré le colis, s'est enfuie dans sa maison. Pauvres lettres, c'est criminel de les laisser ainsi sous la pluie, mais que pouvez-vous faire pour convaincre cette chipie ?

> Joys : Va reprendre ses lettres, l’écriture est la plus merveilleuse chose au monde.

Elle doit être d'accord puisqu'elle a directement commencé à pester quelqu'un à son retour. Pire qu'une pipelette celle-là.

*graphicalAddict a commencé à pester hilarousTragedy*

> Joys : Oh et puis zut, parle avec ton amie et installe ton stupide jeu.

La jeune fille déballe les CD et choisis celui marqué ''joueur'' qu'elle insère et commence à installer. Puis elle attend qu'on lui réponde.

Pesterlog:
 
> Joys : Vérifie l'installation.

Elle est à 50%, des écritures défiles sous une rosace. Cela va vite, trop vite pour être lu, mais c'est une bonne chose, les installations lentes lui ont toujours tapé sur les nerfs.

> Joys : Continue de vérifier si tout les membres de ton équipe sont prêts.

C'est déjà en cour.

Pesterlog:
 

> Joys : Rage comme la gamine que tu es devant ce toupet monstrueux.

C'est effectivement ce qu'elle fait. Pour qui se prend cette tarée pour l'empêcher ainsi de faire tout ce qu'elle a à faire avant le moment le plus crucial du mois !! Si ce retard provoque des désordres sur son plan d'attaque, elle lui fera payer au centuple !

> Joys : Et l'installation ?

Elle est déjà terminée, pourquoi aurez-t-elle dit qu'il n'y avait plus le temps si c'était le cas. En tout cas elle décolère pas, sa jauge d'Agoranoire frôle les 100 entre Albator et cette étrange personne. Peut-être qu'une discussion avec Arca la calmera, ainsi qu'une bonne partie, même si elle ne sait toujours pas en quoi consiste le jeu.

> Joys : Peste ton ami et prépare toi à passer une journée d'enfer !

Le doigt qu'elle vous fait vous signale de vous taire, mais vous êtes ainsi fait, vous ne pouvez pas vous empêcher de parler et en dehors d'elle et de votre fidèle labo de recherche, il n'y a rien qui vous permettrais de vous satisfaire. Tant pis pour ses oreilles mentales

Pesterlog:
 

> Joys : Rend-toi compte que quelque chose ne va pas.

Bien sûr que quelque chose ne va pas ! Vous lui avez parlé depuis au moins 20 secondes et il n'a pas répondu, comment les choses pourraient-elles aller bien !! Il est peut-être mort, ou kidnappé, ou même en train de se faire enlever par un homme sexy fan de bondage, vous devez agir, mais comment ?

> Joys : Appelle les secours !

Après réflexion, l'idée de l'homme sexy fan de bondage est a développer. La jeune fille s'empare de son fidèle crayons et commence à dessiner, heureusement que le pencilkind assure un revenu illimité en feuille, c'est d'ailleurs pour cela qu'elle l'a choisit.

> Joys : Cesse donc tes idioties et redevient sérieuse !

Mais C'EST sérieux. Sa première page est presque terminée, celle de la première rencontre entre Lezard et le riche et bel inconnu, quand l'ordinateur lâche un « NYAH » sonore. La jauge d'Agoranoire est aussitôt remplacé par le flushomètre.

Pesterlog:
 
Vous voyez une pointe d'exaspération passer sur le visage de la jeune fille, ce n'était pas ce qu'elle attendait. Le Flushomètre passe à 30.

Pesterlog:
 

La, c'est de l'inquiétude qui surgit sur son visage. Le Flushomètre se voit accoler un trouillomètre qui grimpe à 50 d'un coup !! Ce n'est vraiment pas bon, enfin vous pensez que ce n'est pas bon. Ça ne le serait pas pour vous en tout cas, mais cela demande des études plus poussées.

Pesterlog:
 

Ce n'était pas si grave alors, car même si il augmente de seconde en seconde, Joys semble rester terriblement calme.

Dix minutes s'écoulent, le flushomètre disparaît, remplacé par le trouillomètre qui monte lentement.

Joys > Patiente courageusement devant cette épreuve.

Il n'y a rien de courageux a patienter, Joys est au bord de la crise de nerfs et cela se voit. Elle dévisse le bocal d'asperge et commence à les manger, chacun son truc pour calmer l'anxiété.

Joys > Vérifie la batterie de ton ordinateur, fouille la maison, jouer un air mélancolique avec le logiciel de ton ordinateur, fait quelque chose pour t'occuper.

La jeune fille ressort une vieille composition de son orchestre virtuel et la passe en boucle, cela ne la calme en rien, c'est même pire, mais au moins ses mains sont occupés par quelque chose. Dix minutes s'écoulent encore. Et finalement, un « nyah ! » se fait entendre.
Pesterlog:
 

> Joys : Soit soulagée.

Le trouillomètre explose, le mur se voit recouvert d'un fluide noir et senteur réglisse, bwerk.
Pesterlog:
 

> Joys : Rougie d'embarras et de colère en même temps.

C'est vrai, il n'avait qu'à pas disparaître comme cela aussi ! Et puis elle fait ça juste pour jouer, pour j-o-u-e-r !

Pesterlog:
 

> Joys : Accepte cet état de fait puisqu'il est ''normal''

Sauf qu'il est tout sauf normal !! Vous lancez votre navigateur, Ephialtias, pour faire quelques recherches, ce n'est pas le plus pratique, mais certainement le plus cool.

Pesterlog:
 

> Joys : Va voir ce qu'il s'est produit.

La jeune fille se lève et par en courant dans la salle de bain.

AL: On sent pas sa force quand on clique ... c'est pas de faute ... bordel elle va me tuer

> Joys : Rage devant les toilettes arrachés du sol.

Bordel !! C'était la seule chose qui marchait encore dans cette foutue maison ! Joys respire calmement une ou deux fois, tentant de ne pas exploser immédiatement surtout en voyant les efforts du lézard pour tenter de remettre la faïence correctement.

Pesterlog:
 

> Joys : récupère de justesse ta mère.

La jeune fille se précipite et réussis à attraper l'urne funéraire à deux doigts du sol, heureusement qu'elle a pensé à la fermer, quel genre d'idiot pourrait laisser une urne funéraire ouverte à tout vents ?

Pesterlog:
 

> Joys : Va dans le jardin.

Elle s'y dirige effectivement, prenant cette fois son ordinateur portable. Une sorte de grosse machine attend dehors, voilà qui est étrange.

Pesterlog:
 

> Joys : Revient dans ta chambre.

La jeune fille fait de nouveau le tour pour revenir dans sa chambre. Captchaloguant au passage l'urne funéraire. Il lui reste maintenant une carte de sylladex libre sur ses huit de départ, il va falloir faire attention. Une autre machine se dresse devant elle.

Pesterlog:
 

> Joys : Dirige toi vers ton ancienne chambre.

Encore une machine mystérieuse.

Pesterlog:
 

> Joys : Explore les possibilités de ces merveilleuses machines de laboratoires.

Elle ne semble déjà plus vous écouter et est retournée dans l'autre chambre. D'un bon coup de talon elle déboîte une planche et fouille dedans pour en sortir une bâche. Un tas de batteries d’ordinateur se situe à l'intérieur. Plutôt malin pour tenir le week-end, mais vous ne voulez pas savoir comment elle les a eu.

Elle captchalogue le tas, puis son sac à dos.

> Joys : Non souviens-toi de !!

Trop tard. La boite d'asperge a moitié vide transperce le plafond dans un craquement sinistre, espérons que Arca n'a rien vu de tout cela …

GA: Je comprends vraiment pas pourquoi ils interdisent d'utiliser cela à l'orphlinat.
GA: Ça change la vie.

> Joys : Camoufle ton crime.

Sans plus attendre, vous vous déplacez dans la chambre pour enfant.

Pesterlog:
 

> Joys : N'oublie pas d'enlever quelque chose avant de l'incorporer.

La bonne vieille histoire de ben drowned lui donne accès à la bouteille d'eau qu'elle dépose dans un coin de la pièce. Puis, elle captchalogue la carte perforée. Étrange objet que cela.

Pesterlog:
 

> Joys : Analyse l'etrange objet dehors.

Elle semble occuper a essayer de tourner, taper, dévisser tout ce qu'elle trouve. Mais cela n'est guère efficace.

Pesterlog:
 

> Joys : Trone sur la machine.

Ce n'est guère plus efficace et les gens la regarde étrangement.

Pesterlog:
 

> Joys : Retourner ENCORE dans la chambre.

Elle s'execute, au moins, avec l'excitation du jeu, elle semble vous avoir momentanément oublié.

Pesterlog:
 

> Joys : Sort la carte.

Une bonne histoire d'horreur sur des bugs mortels de sylladex provoqué par une carte maudite et le tour est joué. Joys insère ensuite la carte, faisant tourner le dispositif dans le vide.

Pesterlog:
 

> Joys : Fenêtre ?

La jeune fille se tourne juste à temps pour voir ses toilettes s'éloigner à l'horizon. Doucement elle fait un salut militaire.

Pesterlog:
 

> Joys : Va voir ça de plus près.

Elle sort dehors au pas de course pour tomber nez à nez avec une boule orange lumineuse flottant un bon mètre au dessus du sol.

Pesterlog:
 

> Joys : Tente de manipuler la machine.

Eureka ! Une sorte de rondin orangé en sort par le haut.

Pesterlog:
 

> Joys : Prend le rondin.

Et hop, dans le sylladex !

Pesterlog:
 

> Joys : Continue d'étudier la machine.

Il y a mieux à faire ! Des points bonus dès le départ, voilà de quoi faire exploser un motivamètre, enfin si elle en avait un. Elle revient en courant dans la chambre d'adulte et fixe le rondin qui se fait alors tailler. Heureusement qu'elle n'est pas prête à tomber à cour d'histoire.

Pesterlog:
 

> Joys : Va juqu'au bout du processus.

Pas besoin de le dire, la suite lui vient tout naturellement en tête et elle se dirige vers la seconde chambre, posant le rondin sur son socle.

Pesterlog:
 

> Joys : Fait les choses méthodiquement.

Un bouton au hasard, voilà qui est méthodique, aussitôt un laser scan le rondin et quelque chose apparaît au milieu de la machine.

Pesterlog:
 

> Joys : Observe le résultat.

Un cosplay de femme-renard trône au milieu de la rosace.

Pesterlog:
 

> Joys : Tente de comprendre l'utilité de l'objet.

La jeune fille décide que son utilité semble toute est de caler les matelas puisqu'elle glisse l'objet directement sous celui de la pièce d'à cotés.

Pesterlog:
 

> Joys : Offre lui de la nourriture, comme l'a conseillé ton ami.

La jeune fille raconte une histoire a propos d'un doudou hanté et sort le siens. Un petit lapin orange tout mignon et fripé par le temps. Cela ne vous semble en aucun cas être de la nourriture.

Pesterlog:
 

> Joys : Procède avec précautions.

La jeune fille fourre le lapin dans la boule qui s'illumine soudain, l'aveuglant pendant quelques instant. Puis le lapin se retrouve flottant dans les airs.

Pesterlog:
 

> Joys : Respecte la procédure de quarantaine.

Encore une fois elle ne vous écoute pas, tapotant la chose une ou deux fois, elle l'attire contre elle pour lui faire un gros câlin. Cela reste son doudou !

Pesterlog:
 

> Joys : Explore les possibilités qu'il te reste.

Elle sort dehors avec son portable, la pluie a cessé, c'est une bonne chose.

Pesterlog:
 

> Joys : Agit !!

Une riche idée ! Sans plus attendre elle se précipite dans la maison, la terre commence à trembler, rendant sa démarche un peu hasardeuse, peu importe ce que c'est, ça n'a pas l'air gentil !!

Pesterlog:
 

> Joys : Vite !!

La jeune fille enlève maintenant ses vêtements.

Pesterlog:
 

> Joys : VITE !!!

D'un mouvement sauvage, elle enfila le bas, puis le haut, les bottes et finalement fixa sa queue et ses oreilles. Elle détestait vraiment ne pas comprendre.

GA: graphicalAddict a cessé de pester arcanistLezard : Sa maison a été détruite par une météorite.




L'ordre des post ce tour-ci est : GJ > AL > GA > HT

L'heure de déroulement du rp est 13h > 14h, fuseau horaire de New-York.

Reprise du rp !!
[/u][/color][/u]
Revenir en haut Aller en bas
Lalchi
Ancestors
Ancestors
avatar

Messages : 1300
Age : 23
Localisation : Seine-et-marne
Capricorne

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Dim 2 Mar 2014 - 17:24

>BURN THEM ALL

Non... Vous avez eu une meilleure idée donc pendant que les autres joueurs passaient leurs tours vous avec transformé tout ces immondes pyjama en de magnifique costard violet (bon le violet est moche mais ça reste des costards classe)

Vous êtes par ailleurs étonné d'avoir soudainement ce genre de don de couture. Par contre les moqueries sur votre tenu continu encore. Saleté de murmure moqueur !

> Rend toi compte que tu peux voler !

Vous vous réveillez et retrouvez vos habits super classe. Vous avez aussi terriblement mal à l'épaule. Le shuriken que vous avez reçu lors du combat est encore planté.

> Lève la tête.

Vous levez la tête et... Vous apercevez votre JEU ! Mais il vous faut traverser un couloir rempli de fil tendu relié par des cloches accroché aux murs et plafond. A tout les coups c'est une saleté de machination de votre soeur afin que vous vous entrainez. Quel peste !

Vous devriez faire attention. Si vous touchez un fil, ça va surement déclencher un piège.

>Traverse le couloir en courant comme a taré et en ignorant les fils !

Vous aimez le hasard et compter sur votre chance. Mais sur ce genre d'action il n'y a pas de hasard ou de chance, c'est la mort assuré. Donc vous vous abstenez de faire cette action complétement stupide.

> reflechi

Vous réfléchissez...

> Enleve ce shuriken de ton épaule.

Vous enlevez le shuriken. Bien entendu ça vous fais mal. Mais vous pouvez encore bougez un peu votre bras.

Le shuriken est stocké dans votre sylladex dès. Une fois un objet stocké dedans, vous ne pouvez le sortir que par le billet de la chance. Il n'y a que 6 emplacements numéroté de 1 à 6. Le shuriken est dans "4" ça veut dire que le dès incorporé dans le logiciel de votre sylladex doit tomber sur 4 afin de sortir le shuriken.

> Lance le shuriken vers les fils afin de les couper et pouvoir passer

Vous lancez le dé de votre sylladex. 5... 2... 4. Le shuriken est sortit, vous le lancez comme dit précédemment, les enseignement chiant de votre sœur vous aura au moins appris a lancer des projectiles avec précision et efficacité. Pourquoi vous en avez pas dans votre strife specibus tien ?

Ca marche. Enfin pas totalement, les fils sont coupé mais les pièges ont était relâché qui touche donc par la suite d'autre fil qui déclenche d'autre piège qui touche d'autre fil qui déclenche d'autre... Bref c'est un bordel incroyable, sans compter les cloches qui sonne de partout.

> Traverse le couloir

Une fois que tout est redevenu calme, vous traversez le couloir tranquillement. Vous arrivez devant votre jeu et le rangez dans votre sylladex. Il est placé en numéro 2.

> N'oublie pas de reprendre le shuriken, pas de gachis.

Vous avez raison, ca peut toujours être utile. Vous le retrouvez et le rangez dans votre sylladex. A nouveau, il est placé dans 4.

> Va installer le jeu maintenant.

Vous sortez de la salle. Vous reconnaissez maintenant les lieux de votre maison (incroyable) et vous vous dérigez dans votre chambre. Vous installez directement le jeu dans votre ordinateur. Comme ça... c'est fais. Bien entendu vous attendez le signal pour le lancer.

Ah mais... On dirait que Joys, votre capitaine a tenté de vous pester.

pesterlog:
 

Incroyable ! Votre soeur a repondu a votre place ! Quel toupet ! Vous etes scandalisé.

> Pest Joys.

Elle semble être déconnecté malheureusement. Dommage et étrange.

==>

Votre soeur vien d'arriver derriere votre dos. Encore un combat ? Vous n'etes pas préparé pour... Oh mais... Elle a apporté des bandages et une trousse de soin. Maintenant que vous y pensez, vous constatez que vous avez toujours votre blessure à l'épaule et qu'elle vous fait encore mal. Vous acceptez donc d'être soigné par votre soeur. Mais vous la détestez quand même.

Au moins, ça va vous occuper un moment.

_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 


A la recherche du seau sacré !
Une FA qui raconte l'histoire de seau !


http://www.frenchstuck.com/t896-a-la-recherche-du-seau-sacre
Revenir en haut Aller en bas
ArcanistLezard
Sburb Player
Sburb Player
avatar

Messages : 120
Age : 32
Localisation : Land of Ice and Stars
Sagittaire

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Mer 5 Mar 2014 - 23:19

Et soudain, Arkh se réveilla.

La douleur fut la première sensation a assaillir le jeune garçon qui ouvrit les yeux sur le plafond de sa chambre.

"j'ai l'impression d'avoir un trou dans la tête" songea-t-il avant même de réaliser a quel point il avait raison d'un point de vue aussi bien spirituel que physique il se redressa subitement comme le Comte vampire d'un mauvais film d'horreur des années 80. 

Lucifer, prostré dans un coin de la pièce vit son réveil comme le signe de l'arrivée du messie et se jeta au pied du lit pour le gravir maladroitement, déchirant ainsi copieusement les couvertures du bout de ses griffes. 

Manque de bol, "l'autre" était toujours la. 

"-Tout vient a point a qui sait attendre ..." laissa t il planer d'un ton sadique.

Alors que les souvenirs de son rêve de la lune d'Or disparaissaient dans les affres de l'oubli son instinct de conservation pris le dessus, il ne fallait pas être un génie pour comprendre que son double ténébreux n'était pas la pour l'aider a préparer un gâteau. 

Il roula sur lui même, notant a quel point son crâne lui semblait léger, il ressentait quelques vertiges et se rétama proprement sur la moquette, ratant ainsi la possibilité d'avoir l'air classe ou de mourir avec dignité.

En quelques enjambées Dark Crozis fut sur lui et le souleva comme un paquet de vieux chiffons. 

"-Rien de personnel. En fait si. Absolument tout de personnel ! Nous devons finir ce que nous avons commencé."

Confus au dernier degré sur le sens de ces paroles, Arkh n'eut qu'un réflexe : saisir le radio réveil et l'exploser sur le crâne de son adversaire. Assez curieusement cela lui fit relâcher son emprise avec un cri de douleur.

"-Si tu veux m'imiter parfaitement tu dois aussi avoir le mal de tête !" Lâcha le jeune homme dont le cœur menaçait d'éclater.

Profitant du répit il se rua vers le coin de la pièce ou le contenu du bureau était éparpillé et se mit a fouiller frénétiquement a la recherche de son salut.

Le sombre imitateur s'esclaffa. "-Tes amis ne seront pas la a temps pour t'aider et je doute qu'un de tes programmes puisse te sauver la vie mon autre moi-même..."

Triomphant Arkh se retourna, fixant l'accroche d'un terminal a l'aspect étrange sur son avant bras.

"-Détrompe toi, car même si tu as mes souvenirs il y a des choses que tu ignores !"

Le garçon se mit a pianoter une série de commandes sur le terminal tandis que son adversaire réduisait la distance les séparant et il eut le temps d'insérer une carte a puce rouge dans le terminal juste avant d'être saisi a la gorge.

"-Une dernière parole avant de disparaître ?"

Toussant a demi et avec une voix rauque Arkh puisa dans ses dernières forces pour éructer : "DMP ... Mode combat ...."

Soulevant un sourcil ténébreux de dédain le Dark crozis ne sentit pas venir le coup qui le propulsa contre le mur avec fracas, des lézardes apparurent a l'endroit de l'impact, témoin de la force surhumaine de l'attaque.

Avec incrédulité le sombre assassin vit Lucifer, auparavant recroquevillé en position fœtale sur le lit plonger un regard monstrueux dans sa direction, la créature était presque méconnaissable, ses yeux luisaient d'un éclat rouge rubis et ses griffes avaient doublées de volume. La créature se tenait voûtée comme une bête sauvage prête a bondir sur sa proie et un feulement inhumain s'échappait de sa direction. Une aura rouge semblait la recouvrir et on pouvait y apercevoir des lignes de codes et des symboles mystiques en cascade. 

Comprenant qu'il était surclassé pour cette fois, Dark Crozis sembla s'évaporer dans les airs un instant avant que Lucifer ne s'écrase sur sa position, labourant impitoyablement le sol de ses griffes.

Toussant et crachant Arkh annonça d'une voix rauque tout en manipulant le terminal.

"-Fin du programme" Ce qui fit reprendre son apparence normale a Lucifer.

Il retira aussi la carte mémoire rouge mais une fumée de mauvaise augure accompagnée par une odeur prononcée de pneu brûlé fit comprendre au jeune homme qu'il était inutile d'espérer y avoir recours a nouveau. 

Il se laissa glisser le long du mur, sa tête lui faisait un mal de chien.

"-Lucifer, va chercher de l'aspirine dans la salle de bains et ramène moi les bandages que tu n'as pas foutu en l'air s'il te plaît."

La créature s’exécuta mais Arkh le retint par le bras avant qu'il sorte de la chambre.

"-Merci mon vieux. Sans toi je ne sais pas ce qui me serait arrivé."

Lucifer n'ajouta rien, ému, il sortit de la chambre les yeux mouillés.

D'un coup d’œil circulaire, le jeune homme fit l'état des lieux mais la plupart de ses possessions étaient en miettes. Il repéra néanmoins a portée de main deux cartes mémoires semblables a celle qu'il avait utilisée précédemment, une verte et une bleue qu'il captchalogua d'un geste las. 

Il sortit son téléphone portable et le laissa au bout de son bras au cas ou un de ses amis le pesterait mais il ne vit aucun nouveau message.

" Le temps que Luci revienne, je vais juste fermer les yeux un instant ... histoire de reprendre des forces ... juste ... une minute ..."  Il perdit conscience.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Undyne
Dreamself
Dreamself
avatar

Autre Messages : 285
Age : 24
Localisation : Land of cristal and rainbows.
Cancer

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Ven 28 Mar 2014 - 23:53

==> Redevient la chieuse.

Biiip biiiip. Ce personnage est en cour de chargement !

> VB : Tente d'overdriver le processeur beta.413 en dérivant le générateur auxiliaire de secoure sur le circuit principal.

Vous branchez votre plus fabuleux trésors sur la machine, tentant de provoquer le court-circuit tant désiré mais … cela ne semble pas fonctionner. Too bad.

Alcaline, c'est son petit nom, ne semble pas vouloir travailler aujourd'hui.

> VB : Explore l'épave à la recherche d'un objet utile.

Vous aimeriez beaucoup le faire mais … Quand vous êtes entrez dans la pièce, celle-ci s'est fermée hermétiquement.

> VB : Tente d'overdriver le terminal de la porte grâce à …

Stop ! Trop d'overdrivage tue l'overdrivage, avec un bon matériel et du temps vous pourriez le faire mais malheureusement vous ne disposez ni de l'un ni de l'autre. Rien que d'Alcaline et votre fidèle arme, récupéré sur le cadavre d'un déambulateur sauvage. Avec cette canne-épée, fournit sans l'épée, vous avez vraiment l'air d'un vrai guerrier.

> VB : Décris-toi physiquement pour le lecteur tient.

Pour le lecteur ? Vous adorez les lecteurs ! Même si il n'y en a pas ici en dehors de vous, enfin ce n'est pas l'essentiel. Pas besoin de vous décrire quand les moniteurs éteins en face de vous font offices de miroir.

Vous en profitez d'ailleurs pour vous admirer, le soleil grisâtre de ce monde n'a en rien entaché votre magnifique teint blanc de scientifique, à l'inverse de votre draperie qui a perdu depuis longtemps l'éclat de ses premiers jours, affichant maintenant un ton jaune sableux. Mais ce n'est qu'une draperie, peu importe sa couleur tant que la prestance de celui qui la porte reste au sommet de sa gloire. A cette pensée vous vous redressez quelques peu pour admirez votre port altier, être grand dans un monde de petit, voilà une chose qui vous a toujours rendu fier. Malheureusement le reste de votre physionomie reste assez commune, comme tout ceux de votre espèce. Mais cela aurait pu être pire, vous auriez pu être Dersien.

Soudain votre regard est attiré par le petit bout de cuir qui dépasse de votre vêtement.

> VB : Dévoile ton trésor.

Hors de question ! C'est VOTRE trésor ! Vous le sortez discrètement pour le feuilleter. Sur la couverture, un petit garçon pâle se tient droit sur un fond bleu et semble regarder au loin au travers de drôles de carrés de verre.

Il contient tout ce qu'il faut pour interagir avec les UMINS, de drôle de créatures stupides et embêtantes qui s'agitent à travers des écrans. Enfin, s’agitaient puisque celle que vous aviez en vu à subitement disparu, vous laissant seul, loin de toute source d'information. Dans ces moments troubles, vous vous prêtez à prier votre nouveau dieu de la connaissance, le grand Hussie qui de sa main a éclairé votre ignorance.

En soupirant vous cherchez ce que vous pourriez faire d'autre dans cette pièce. En dehors du moniteur à octuple écran, rien. De vastes murs gris dénué de toute chose en dehors de rares canalisation, un sol froid et quadrillé rigoureusement et une porte scellé par une rosace compliquée.

> VB : Tente de recontacter l'humaine encore une fois.

Vous murmurez une courte prière pour vous porter chance et commencez une subtile tentative de piratage pour retrouver la trace de l'humaine. C'est une technique particulièrement compliqué qui demande une grande confiance en soit et une compréhension poussée de l'univers et des probabilités. Sans cela, comment pourriez-vous espérer trouver par hasard la bonne touche pour retrouver votre sujet de test ? Oui, le hasard est avant tout le domaine des maîtres scientifiques de votre acabit.

> VB : Provoque quelque chose inattendue.

Votre doigt frôle la touche shift et une petite lumière s'allume. Vous sursautez, persuadé d'avoir encore une fois brillé grâce à votre science surnaturelle, mais rien ne se passe.

> VB : Bourrine la touche.

Non non, rien n'y fait. A part ce doux clignotement vert qui vous rappelle cette chère Alcaline, rien ne change dans le coin.

> VB : Abandonne et trouve une autre solution.

Vous vous laissez aller à la déprime de l’échec scientifique et vous asseyez sur le clavier quand le miracle si bien calculé se produit. Un déclic sonore se fait entendre et en même temps que la porte se déverrouille, une trappe semble s'ouvrir dans le plafond, déversant son contenu.

> VB : Protège toi de la pluie d'objets non-identifié.

Vous vous mettez à courir en rond en vous agitant dans tout les sens dans une parodie de danse. Si dieu le veut, il ne vous arrivera rien. Et effectivement, à quelques rebonds sur votre carapace, vous êtes en vie !

> VB : Identifie les objets non-identifié.

Devant vous se tiennent plusieurs choses. Une pile de livres orthographiés ''Martine'', une sorte de machine avec beaucoup de touches, des feuilles mais pas d'arbre et enfin une étrange boite.

Certains ignares se seraient plaints du manque de victuaille d'un tel butin mais vous vous connaissez la vérité et elle est que la nourriture intellectuelle est bien plus importante que les mets physiques !

> VB : Tente de résister à tes instincts.

Vous tentez vaillamment d'ignorer la machine mais c'est déjà trop tard. Vous tapez frénétiquement sur celle-ci, subjugué par les clic-clic qu'elle produit sous les mouvements de vos doigts. Maintenant que vous y pensez, la dernière fois que vous avez tapé sur un clavier inconnu, vous vous êtes retrouvé enfermé dans une salle froide et désespérément vide. Mais c'était il y a longtemps, l'esprit de la science est maintenant avec vous et la situation a bien évolué !

> VB : Regarde de plus près le paquet.

Une fois votre tache mystique terminé, vos yeux tombent sur le paquet cartonné au milieu du fatras.  Sur le dessus, un UMIN est habillé dans une sorte de robe de chambre blanche et manipule d’étranges objets que vous reconnaissez immédiatement. Il s'agit d'un kit d'alchimie junior !! Depuis le temps que vous rêviez de pouvoir créer vos propres chimère, grâce à ce kit et votre science parfaite, ce rêves est à porté de main !

> VB : Fonde ton premier laboratoire d'alchimie.

Et comment ! Martine sera votre première, et seule assistante, et soutiendra, à proprement parler, vos recherches de a à z ! Vous rêvez déjà des fabuleuses découvertes auxquels cela amènera, plus de temps à perdre, au travail !!


==> Devient Jack Noir

Biip biip !! Protubérances lapineuses décoratives en interférences, retentez une autre fois !

==> Devient la reine Noire.

Vous ne pouvez PAS être la reine noire, personne ne le peut en dehors de la reine noire, mais puisque vous insistez et que vous avez l'air pitoyable, elle daigne à vous laissez être son ombre. Soyez heureux, c'est mieux que rien.

> ORN : Soit reconnaissant.

Ça va, on à comprit. On veut savoir la suite maintenant.

==>

Vous semblez être dans … un croiseur ? En tout cas une sorte de pont principal d'un vaisseau volant, votre vrai vous est assise sur le trône et semble admirer la vue d'une planétoïde bleu.

==>

Elle se lève soudainement, indifférente aux officiers et aux pilotes et se dirige vers la baie vitrée, pensive. Vous êtes forcée d'admettre qu'elle envoie du lourd malgré ses yeux rouges virtuels et ses oreilles de lapin. Vous vous demandez à quoi elle reflechit.

==>

Ses doigts caparaçonnés cliquettent de manière insistante sur la rambarde violette alors qu'elle se perd dans ses pensées. La-bas, au centre de cette grosse boule bleu, vous semblez soudain apercevoir, pendant une fraction de seconde, un éclair luminescent suivis d'une boule lumineuse. La reine se tourne soudainement et fait signe aux pilotes de s'éloigner de l'orbite. La partie de vous qui est elle sait ce que cet éclair et cette boule signifies, le jeu a débuté, l'heure n'est plus à l'intrigue, il lui faut retourner en son royaume pour se préparer.

==>

Dans un ronronnement doux de moteur, la sphère bleu s'éloigne, vous laissant pendant une fraction de secondes le temps de voir une lune doré qui était caché derrière. Puis la Reine Noire retourne à son trône et vous la suivez docilement. Elle décroche ce qui semble être un téléphone apporté par un laquait à fourrure.

==> Retentez de devenir Jack Noir.

Vous êtes Jack Noir et vous venez enfin de vous débarrassez de ce fichu sert-tête ridicule à oreilles de lapin ainsi que de la combinaison qui va avec. Quelle douce joie d'avoir sentit cet accoutrement ridicule disparaître dans les tréfonds de la planète après que vous l'ayez réduit en lambeaux.

> JN : Retourne à ton bureau.

Alors même que vous en franchissez la porte, le téléphone se met à sonner. Vous hésitez quelques secondes à répondre, conscient qu'une seule personne peut vous appeler à un moment pareil.

> JN : Décroche.

Effectivement, c'est elle.  

Carapacianlog:
 

Vous ne savez pas ce qu'elle veut mais c'est non.

Carapacianlog:
 

Vous pouvez sentir d'ici le petit air satisfait de cette grosse vache.

Carapacianlog:
 

Vous la détestez, oh oui, vous la haïssez plus que tout au monde mais, pire que tout, vous savez que vous n'avez pas le choix. Votre penderie est garnie de costumes de rechange et à cet instant même un nouveau serre-tête apparaît sur votre crâne. Encore quelques jours comme cela et vous allez dépeupler les prisons de Derse à force de passer vos nerfs sur les prisonniers.

> JN : Souffre en silence.

Vous ne souffrez pas, vous brûlez d'envie de commettre en régicide, c'est totalement différent et cela vous taraude tout du long alors qu'elle explique son plan, vous chargeant de le transmettre aux trois autres dignitaires dersiens. A vrai dire cette petite guéguerre qui démarre enfin vous importe peu car vous aussi vous avez un plan et il est de loin plus terrifiant que celui de cette grognasse. Un régisburb, voilà ce que vous mijotez et ces guignols en pyjama vont vous y aider …
Revenir en haut Aller en bas
stubbornEmpire
Dreamself
Dreamself
avatar

Messages : 257
Age : 17
Localisation : Kécécé que cette question? êwe
Verseau

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Mer 16 Avr 2014 - 14:13

>> On en était où ?
 
Nulle part pour le moment. Vous n’en êtes jamais quelque part de toute façon. Vous êtes toujours perdue…. Bon. Vous êtes dans votre chambre, allongée de manière nonchalante sur le sol, des cartes autour de vous. Félicitation, non seulement vous n’avez strictement rien compris aux cartes, vous n’avez pas de réponse à votre question, mais en plus, désormais, vous êtes endormie.
 
>> Réveil toi sur Prospit

 
Vous êtes désormais sur Prospit. Vous êtes affublée de ce pyjama doré. Vous regardez autour de vous. Tout y est doré, comme habituellement. Cet endroit pourrait presque réussir à vous faire vomir du doré. Vous n'avez rien contre le doré mais cette planète vous ferait presque mal aux yeux. Inutile de vous réveiller maintenant, même si vous avez plein de chose à faire. Vous décidez de rester sur Prospit. Au moins ici il y a des choses à faire.
 
>> Ennuies-toi.
 
En fait, il n’y a pas vraiment de truc à faire ici. Du moins, vous ne savez pas quoi faire. Vous baladez votre regard sur toute la pièce. Vous glissez votre tête hors de votre petite chambre et vous regarder les nua… Ho.
 

>> Regarde les nuages.
 
Voilà une activité ludique et créative ! Certains pourraient croire que c’est stupide. Ça l’est sûrement d’ailleurs. Mais vous avez la fâcheuse impression que ces nuages essayent de vous dire quelque chose. Vous n’êtes pas sûre de comprendre en revanche. Celui-ci vous évoque un ver solitaire. Cool.
 
>> Vole
 
Vous ne pouvez tout simplement pas, car vous êtes désormais réveillé, et aux dernières nouvelles, vous ne savez pas voler. Dommage. Un cri strident, aïgu et sordide vous a sorti de votre torpeur. Déboussolée, vous cherchez tant bien que mal quel étrange et horrible monstre aurait pu bien pousser un tel cri.
 
>> Rend toi compte de la vérité.
 
C’était votre maman. Elle n’était pas contente de vous voir dormir sur le sol entourée de carte. D’ailleurs, elles ne sont plus autour de vous mais dans la main de votre maman. Elle vous les a confisquées. Votre maman continue de vous crier dessus, mais vous ne comprenez qu’un mot sur deux. Mais vous avez compris qu’elle n’était pas contente. Comme toujours, après tout.
 
>> Attends la fin du discours de ta mère et retrouve ton jeu
 
Il est ou, déjà ? Ah oui, sur votre bureau, à côté du recueil de pièce de théâtre néo-futuriste. Même si vous n’êtes pas sûre de tout comprendre dans ce recueil, au moins, vous avez l’air intelligente lorsque vous le lisez. Au moins.
 
>> Examine le jeu
 
Vous l’examinez sous toutes les coutures. De toute façon, vous n’avez rien mieux à faire, puisque vos cartes ne sont plus en votre possession. Vous aimeriez bien installer le jeu. Même si, depuis votre réveil, vous avez l’impression que tout ne se passera pas aussi bien que prévu. Mais après tout, vous avez déjà eu l’impression que la terre allait être détruite, et ça s’est avéré faux. Encore une fois.
Vous aimeriez installer le jeu, mais décider d’attendre les instructions de la grande cheffe. Il serait malheureux de la contrarier.
Revenir en haut Aller en bas
Undyne
Dreamself
Dreamself
avatar

Autre Messages : 285
Age : 24
Localisation : Land of cristal and rainbows.
Cancer

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Mer 16 Avr 2014 - 14:55

L'ordre des post ce tour-ci est :  AL > GA > HT > GJ

L'heure de déroulement du rp est 14h > 15h, fuseau horaire de New-York.

- Fuseau horaire du médium : [Error 404]

Ragnarock mode : ON

Chargement en cours : [/... .......... ...]>

Joueurs rouges arrivés : GA

Joueurs bleus arrivés : [Insert name here]

Dream self up !  ON : GJ, AL & HT OFF : àçà__èèçà"'@

Gu@'àé-à_'♀,6"'__ç(é:}♫í█éú4À#"'(CHEESECAKEMODON♀/)=@"(]"'2♫N├nXôs┼Nñ♀`Ky£

God Tier : X

% de la terre détruit : 0,00000000001%

% de l'univers détruit : 100%


La partie de Sburb est officiellement ... lancée !!

Revenir en haut Aller en bas
ArcanistLezard
Sburb Player
Sburb Player
avatar

Messages : 120
Age : 32
Localisation : Land of Ice and Stars
Sagittaire

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Ven 2 Mai 2014 - 23:32

Il ouvrit les yeux doucement et par réflexe regarda l'heure, il ne s'était assoupi qu'une vingtaine de minutes. Une couverture le recouvrait, probablement une courtoisie de son étrange compagnon. 

" pas le temps de dormir pour l'instant"

A dire vrai il se sentait nettement mieux. Loin de la perfection mais capable de fonctionner. Mais qu'est ce qui avait bien pu le mettre dans cet état ? 

Il regarda autour de lui et constata les dégâts. 



"Mais ... qu'est ce qui a bien pu tout saccager comme ça ?"

Lucifer était du genre maladroit mais il n'aurait pu causer une telle destruction.

Arkh se saisit de son carnet de notes, espérant avoir notés les détails de l'accident mais n'y trouva rien. Cependant en le feuilletant il trouva une page un peu ... différente des autres, elle semblait avoir des instructions plus précises sur la nature des événements qui étaient en train de se dérouler à son insu.

Il gagna sa chaise et commença a pianoter sur le clavier... celui ci semblait avoir subi des dommages lui aussi.

Mais d'après le carnet c'était le cadet de ses soucis.



Pester log:
 

Il se laissa aller au fond de son siège et soupira longuement. Elle allait bien. Etant donné les circonstances.




Pester log:
 

Il était impressionné par sa puissance de caractère, elle semblait très bien vivre sa situation.




Pester log:
 

Tiens, drôle d'idée...il eu l'image fugace d'une ombre dans sa mémoire mais n'y prêta pas attention.

Il tapa une ligne de commande. "-Activation du système de reconnaissance vocale"
Lucifer arriva sur ses entrefaits avec une trousse de premiers soins et commença avec application a s'occuper d'une blessure qu'il avait a la tête.


"Mais... une blessure ... ? On verra après."



Pester log:
 

Que se passait il ? Un danger ? Une attaque ? Il avait été trop lent et avait perdu un temps précieux et si ça se trouve elle était blessée seule et loin de tout ! Mais quel idiot ! Il se frappa le front en se traitant d'imbécile a répétition. 



Pester log:
 

Il soupira pour la seconde fois. C'était juste un problème de réseau venant de son appareil endommagé. Celui-ci n'en avait plus pour longtemps. Il en profita pour envoyer le programme de reconnaissance vocale en pièces jointes a la jeune fille, l'upload prendrait environ une heure mais ça leur serait surement très utile.




Pester log:
 

Il arriva a un point dans le carnet qui le fit plisser des yeux de surprise et, sans un mot de plus il se dirigea vers son lit, tira un sac de sport de sous celui ci et commença a rassembler ses affaires.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Undyne
Dreamself
Dreamself
avatar

Autre Messages : 285
Age : 24
Localisation : Land of cristal and rainbows.
Cancer

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Lun 12 Mai 2014 - 16:03

==> Redevient la chieuse.

Ce serait avec plaisir mais quelque chose d'autre doit se produire avant. Du genre, envolé lyrique pour decrire où elle se situe parceque les dessins c'est bien pratique mais on en à pas à l'écrit.

Bref. On deviendra la chieuse après.


Une planète flotte dans l'espace. Du moins un semblant d'espace, un semblant d'espace tiède et facilitant la respiration ainsi que permettant l'approvisionement en energie, eau et minéraux neccessaire à la vie de huit enfants. Bref. Ce n'est pas l'espace.

Enfin bon une planète flotte la-dedans. Son athmosphère marron se colore lentement d'orangé alors que derrière elle se lève un soleil bleu parsemé de nuages. Des volutes plus sombres se détachent, tourne lentement sur eux-même en se rechauffant, pour devenir plus clair et se defaire, pretextant une visite chez le voisin pour aller le colorer un peu. Donnant à la planète l'aspect d'une grosse glace caramel-terre ( ou chocolat si vous préférez ) pendant toute la durée de l'opération.

Perché sur le plus haut roc de cet immense dessert. Une maison en ruine et encore un peu trempé se balance tranquillement à plusieurs centaine de killomètres du sol. Perché sur la plus haute poutre de cette maison ... Et bien rien du tout, par contre dans le jardin, une jeune fille cosplayé en Kitsune se tient au bord du vide. Allongée sur le sol pour pouvoir regarder à la verticale sans tomber, elle observe les volutes se former et se defaire avec une lueure d'exaltation danhs les yeux. Elle n'a aucune idée d'où elle est, de ce qu'elle fiche ici, de ce qui est arrivé au reste du monde et de ce qui pourra bien lui arriver à elle. Mais soyons honnête, elle s'en fout completement.

Se redressant, elle s'étire de tout son long en direction de l'espace, gonfle ses poumons et lance un immense hurlement de joie.



Elle a enfin quitté son monde de merde.

==> On peut redevenir le chieuse maintenant ?

Ok, z'êtes la chieuse, sur son bout de terre au milieu du non-espace avec sa maison à moitié cramé et son costume trop classe à neuf queues.

> GA : Fais-toi surprendre.

Un "NYA !! =3" sonore retentit derrière vous. Cela ne peut pas être trente-mille choses. On vous parle, mais qui ?
Pesterlog:
 
Vous le contacter donc en suivant ses instructions, en faite vous lui répondez quoi.
Pesterlog:
 
Question stupide, n'importe qui péterait la forme dans la situation actuelle !
Pesterlog:
 
Maintenant que vous y reflechissez, cela vous parait un peu evident en faite ...
Pesterlog:
 
Enfin ? Il a toujours tellement fait son mystérieux, pitié qu'il soit un beau ephebe pale, pitié qu'il soit un beau ephebe pale, pitié qu'il soit un beau ephebe pale, pitié qu'il soit un beau ephebe pale, pitié qu'il soit un beau ephebe pale, pitié qu'il soit un beau ephebe pale !!
Pesterlog:
 
Foiré'
Pesterlog:
 
Le score a toujours compté ! Comme si elle allait laissé des minables lui marcher dessus alors qu'elle vient juste de trouver une raison de vivre !
Pesterlog:
 
Là, vous êtes perdu et google ne veut pas répondre dammit !
Pesterlog:
 
Autant pour vous et la précédente reflexion.
Pesterlog:
 
A force de prier pour voir un beau ephebe pâle, vous avez commencé à en dessiner un. C'est plus fort que vous !
Pesterlog:
 
A tes souhaits Lézard.
Pesterlog:
 
Hahaha le Strife specibus ... Vous aviez eu une idée de génie à l'époque qui se révèle aujourd'hui ... et bien être une idée de merde. Merci Past-self !
Pesterlog:
 
Les principes de base du MMO quoi.
Pesterlog:
 

> GA : Cesse de pester quelqu'un qui est déconnecter et commence à explorer ce nouveau monde !

C'est pas que vous voulez faire preuve de mauvaise volonté mais en faite ... Il y a une petite centaine de kilomètres entre vous et le sol ...

> GA : Explore ... le carré de gazon ?

Vous le connaissez déjà pour y avoir passé un nombre incalculable d'après-midi. Nan vous préférez rentrer à l'intérieur à la recherche d'un moyen de descendre.

> GA : Cherche un autre moyen de descendre.


Ca va, on a compris. Vous êtes donc de retour à l'intérieur, votre doudou volant orange vous suit toujours tranquillement, vous avez envie de la caliner mais impossible de l'attraper !

> GA : Va fouiller la nouvelle pièce que le Lezard à debloqué.

Vous vous dirigez vers le couloir précédemment deblayé et posez la mains sur la poignée de porte, votre coeur bat à cent à l'heure. Vous avez toujours voulu savoir ce qu'il se cachait derrière cette poutre ...

> GA : Ouvre la porte.

Celle-ci coince un peu mais après un bon coup de pied dans sa face, se degonde tout simplement. Le battant tombe avec fracas sur le sol et vous rentrez dans la poussière soulevé par cet acte. Bon sang vous avez l'air tellement cool, surtout avec votre crayon sur l'oreille.

> GA : Observe la pièce.


Devant vous s'étend une mer de carton. Mais en dehors de cela c'est un garage banal.

> GA : Soit la Moïse du garage.

Vous écartez les flots de toute votre puissant, vous frayant un chemin jusqu'au fond de la pièce, mais nulle trace de la terre promise, dieu vous aurait-il abandonné ?

> GA : Laisse tomber ce rp stupide et regarde plutôt un des cartons.

Vous ouvrez le premier qui passe, le scotch fait mine de résister mais il est vieux et faible, vous l'arrachez sans pitié aucune pour son infirmité évidente.

L'émotion vous saisis immédiatement la gorge. Ce ne sont pas des simples cartons ce sont ... les affaires de vos parents. Vous sortez une vieille photo du carton, les mains tremblante à la vision de votre père et de votre mère souriant ensemble au bord d'un lac.

Ce qui a pour effet de captchaloguer la photo provoquant l'expulsion aléatoire d'un des objets de votre inventaire. Une panoplie de sous-vêtement animaux pleut autour de vous, gâchant tout particulièrement l'effet dramatique de la scène. De toute manière votre idée de creepy-pasta sur les sous-vêtement mangeur de fesses était nulle, cela vous evitera cette peine.

> GA : Récupère tes affaires.

Sait-on jamais que le Lézard revienne au mauvais moment, vous vous empressez de ramasser vos habits en faisant bien attention de ne pas les captchaloguer cette fois. La petite boule lumineuse semble s’agiter dans tout les sens, elle vous rappelle presque cette fée dans ce jeu Zelda ...

> GA : Retourne au camp de base.

Vous n'avez pas vraiment progressé mais votre zone de spawn est tellement pourrie aussi. Si vous aviez pu arriver n'importe où ailleurs vous auriez pu explorer mais là ... Enfin bon. Vous déposez vos affaires sur le matelas et commencez à les ranger dans votre sac, délicatement ... voilaaa.

> GA : Réfléchis à un moyen d'avancer.

Vous faite rapidement le tour de votre maison, regardant au passage les canalisations coupées net et qui pourtant fonctionnent toujours. Mais vous ne trouvez aucun moyen de descendre. Frustrée, vous vous allongez sur l'herbe, regardant l'espace et cet étrange rosace qui plane au dessus de votre maison. Votre lapin orange fait des tours dans le vide et tente encore de vous parler mais vous ne comprenez vraiment rien.

Lassé de tout cela vous vous roulez en boule dans vos queues, cela commence vraiment mal. Quand vous n'arrivez pas à un jeu, vous faite toujours une petite sieste avant de retenter, cela marchera peut-être encore cette fois ?

> GA : Abrège.

A peine avez-vous fermé les yeux qu'un bruit retentit dans la maison. Vous n'avez aucune idée de ce que c'est mais vous n'aimez pas ça !!

> GA : Sort ton arme et va voir.

Vous brandissez fièrement votre crayon en avant et commencez à explorer la maison comme dans ces films policier, en vous collant contre tout les murs juste au cas où ... et bien vous ne savez pas pourquoi ils le font mais vous le faite. Ils doivent bien avoir une raison ou une autre.

==>

Vous avez vérifié toutes les pièces sauf la sale de bain, des traces noirs sont présentes devant le sol. Vous vous tenez à coté de la porte puis après avoir fait un signe à votre partenaire imaginaire, vous entrez en donnant un grand coup de pied dans la porte. FREEZE BASTARDS !!

==>

Le lutin noirâtre se retourne vers vous, un tantinet amusé par votre position et votre pistolet qui est en fait en crayon que vous tenez plus ou moins comme un pistolet.

Ses deux yeux rouges vous détailler de la tête au pied tandis que ses oreilles de lapin s’agitent. Vous restez quelques secondes incapable de bouger ... il est so mimi ! Il n'y a pas à dire cela vous donne envie de lui ... DEMONTER SA FACE !!

Avec un cris de rage vous vous jetez sur votre adversaire, premièrement parce qu’il a explosé votre douche durant votre absence et deuxièmement parce que votre instinct vous dit qu'il loot. Et le loot c'est la vie quand il s'agit de débuter un jeu.

> GA : Prend une pose victorieuse.

Il est préférable de ne pas décrire ce que vous avez fait du pauvre lutin diabolique, mais en tous cas vous aviez vu juste, il loot. Même si vous n'avez aucune idée de ce que c'est, cela doit bien être utile puisque tout a disparu quand vous êtes passée dessus.

> Retourne vers ton quartier général, préparer un autre plan pour t’échapper.

Bonne idée, il y a un matelas après tout là-bas. Cependant dans le couloir vous tombez sur une embuscade de deux autres lutins. STRIFE !!

> GA : CATCH !

Le premier lutin vous jette l'objet qu'il tient, un bête bout de bois, avec agilité vous l'attrapez en riant de cette pitoyable performance.

Le bout de bois est aussitôt captchalogué et votre boite vide d'asperges est propulsée à travers la pièce, emportant le second lutin avant qu'il n'ai pu réagir. Whoops.

> GA : PARRY !!

Le premier lutin tente de vous frapper avec ses mains, vous utilisez votre calepin à dessin comme bouclier, c'est fichtrement efficace !

> GA : ATTACK !

Votre prise de catch improvisé semble fonctionner, le lutin disparais dans une petite explosion, propulsant ses cristaux étranges dans le couloir. Héhé, vous aimez ça l'odeur du loot improvisé.

> GA : Prend un echellon sur ton echeladder !

Vous ressentez la puissance vous traverser alors que vous gravissez le cinquième barreau. Vous passez de gribouilleuse d'amniotes à amatrice de fausses perspectives. Vous n'êtes pas sûre d’apprécier la critique à moitié dissimulée cependant.
Des boonsdollars s'ajoutent à votre tirelire, ça tombe bien vous n'aviez plus un rond ! Même si vous doutez de pouvoir les dépenser ici remarque ...

> GA : Rentre victorieuse chez toi !

Vous passez fièrement le pas de votre chez-vous, consciente d'avoir vaincu de coriaces adversaires.

Malheureusement l'ennemi est plus fourbe que prévue, durant votre absence en campagne, la Citée est tombé au mains de l'ennemi, celui même qui a envoyé ses légions vous stopper sur le chemin du retour.

Le général lutin se tient devant vous, vous le reconnaissez facilement à ses prises de guerre. Mais cette fois-ci il est allé trop loin, sa dernière trouvaille vous appartient et vous allez lui reprendre.

> GA : Fait face au lutin qui a mis une de tes culottes sur sa tête.


Il va payer le vil chacal ! Mais avant toute choses vous devez reprendre ce qui vous appartient !!

Vous tentez de lui enlever sa, enfin votre, culotte de son crane mais il refuse de se laisser. Un bon coup de pied dans les gencives semble pourtant le faire changer d'avis. Alors qu'il recule, vous lui reprenez le trophé et le levez fièrement au dessus de votre tête, tel césar portant ses lauriers !

Et bien sur vous la captchaloguer sans faire attention, ce qui provoque l’évacuation automatique d'un autre objet. Vous avez tout le temps de voir l'urne de votre mère s'envoler loin de vous dans une sorte de pseudo-ralentis mental.

==>

Heureusement le lutin la rattrape ! Du moins vous vous dite heureusement la première seconde, la suivante, quand il se met en position pour vous la renvoyer, vous êtes beaucoup moins sûre que voir votre défunte mère s’écraser par-terre aurait été plus désagréable que la perspective de vous en retrouver couverte.

> GA : Jette toi à couvert !

Hors de question ! Vous devez essayer de rattraper votre mère. Le lutin prépare son lancer et ... c'est une trajectoire courbe !

Vous regardez avec horreur l'urne foncer vers le mur à plusieurs mètres de vous. Cela n'a rien à voir avec une trajectoire courbe, c'est juste ce foutu crétin qui ne sait pas viser !!

C'est le moment que choisis votre fidèle compagnons oranger pour rentrer dans la pièce en flottant comme un idiot. L'urne s'explose sur l'encadrement au dessus de lui, répandant des cendres dans l'air. Pendant quelques secondes, rien ne se passe. Puis la cendre semble être aspirée par quelque chose à l'intérieur du nuage de poussière et une vive lumière se met à briller au même moment.

==>

Vous vous couvrez les yeux tandis que la lumière deviens éblouissante. Quand vous les ré-ouvrer, il n'y a plus une once de poussière.

Devant vous se tient votre maman. Sauf qu'elle est orange et a un costume de lapin ... ainsi que des oreilles, des vrais.

Ça en est trop pour votre pauvre kokoro.
Revenir en haut Aller en bas
stubbornEmpire
Dreamself
Dreamself
avatar

Messages : 257
Age : 17
Localisation : Kécécé que cette question? êwe
Verseau

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Jeu 22 Mai 2014 - 20:43

>> Va pester quelqu’un

… Votre ordinateur semble vous haïr, comme votre connexion internet. Vous essayez tant bien que mal de vous trouver une connexion Wifi mais c’est mission impossible. Vous habitez un peu en dehors de la ville, vous n’avez donc pas de réseau très performant. Vous aimez bien votre maison, mais parfois, vous avez envie de la brûler.

>> Brule ta maison.

… Non.

>> Tape sur ton ordinateur


Vous tapez frénétiquement sur votre ordinateur pour essayer de récupérer une connexion. Cela pourrait peut-être marcher si cela n’était pas COMPLETEMENT DEBILE. Alba, voyons ! Fait autre chose pour t’occuper.

>> Il fait chaud. Ouvre ta fenêtre.

Vous regardez à travers la fenêtre. Vous apercevez des espèces d’étoiles qui semblent littéralement se cassez la gueule sur la terre. C’est assez beau quand on y repense. Un air de violon, un peu de piano, et ce serait magnifique. Mais vous vous contentez d’observer ces jolies étoiles tomber sur la terre… Elles semblent si loin et oh merde.

>> Inquiète toi

Ce sont des météorites, enfin vous croyez. C’est assez inquiétant en soit. Vous avez peur et espérez que votre maison ne soit pas frappée par l’impact. Elles semblent loin cependant, alors vous avez encore du temps, et d’autres chats à fouetter. Votre mère doit être en train d’hurler.

>> Va voir ta mère

Vous sortez de votre chambre, traverser votre couloir et regarder discrètement à travers la porte du bureau de votre mère… Vous n’entendez pas de bruit, cela vous inquiète.

>>>>

ELLE N’A MÊME PAS REMARQUER CE QUI SE PASSE. A vrai dire elle est trop occuper pour son travail pour remarquer quoique ce soit, même une pluie de météorite ne la réveillerais pas, ahahahah non rien.

>> Calme toi

Vous retournez dans votre chambre pour essayer de vous calmez. Vous faites les cents pas pour essayer de relativiser. Cela pourrait être pire, après tout… Même si vous imaginez difficilement comment cela pourrait être pire, vous imaginez que ça pourrait quand même être pire…

>> Regarde le ciel

NON mauvaise idée.

>> Bon ben… Regarde tes cartes

Vous ne les avez plus, abrutit.

>> Assied-toi sur le sol.


Vous avez le sentiment que cette journée sera longue, longue, très longue…
Revenir en haut Aller en bas
Lalchi
Ancestors
Ancestors
avatar

Messages : 1300
Age : 23
Localisation : Seine-et-marne
Capricorne

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Lun 2 Juin 2014 - 20:23

=> redeviens GJ

Vous redevenez GJ alias Matt Azardh. Les soins de votre sis font du bien à votre épaule. Vous êtes content (mais vous la détestez quand même, n'abusons pas des choses). Votre Sis a même pris soin de déposer une petite coupelle de saké.

=> Bois le saké


BLUH ! MAIS QU'EST CE QUI VOUS A PRIS ? VOUS DETESTEZ L'ALCOOL ! Et Sis le savais ! Maudit soit elle !

=> Prend la coupelle pour la balancer sur Sis a la prochaine rencontre

Vous rangez la COUPELLE dans votre captchalogue. "1", le même emplacement que la PIECE DU DESTIN... Attendez... MERDE !

=>

La COUPELLE expulse la PIECE DU DESTIN sur l'écran de votre ordinateur. Quel destin cruel pour cet appareil électronique.

=> Crie ta rage en ciblant ta soeur

"SIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS !"

C'est sa faute ! C'est certains ! Elle savait que vous n'aimiez pas l'alcool. Elle savait que vous aurez l'envie irrésistible de vous venger en prenant la coupelle comme arme de vengeance. ELLE A TRUQUE VOTRE CHANCE ! C'EST LA SEULE EXPLICATION !

=> Trouve un nouveau écran

Vous avez tout juste récupéré le jeu que maintenant vous devez trouver un écran. En plus de ne plus pouvoir discuter avec vos amis, vous ne pourrez jamais jouer sans un écran !

=> Sors de chez toi et va en acheter un.


Vous sortez de votre demeure et vous vous souvenez subitement que vous haitez dans une île dans laquelle se trouve du bambou, du bambou, du bambou, votre maison et du bambou. Ai-je dit qu'il y'avait du bambou aussi ?

Comment c'est possible de vivre dans un tel endroit ?

=> Va piquer l'ordinateur de ta soeur

C'est une bonne idée. Vous avez déjà réussi a pénétrer dans sa chambre un jour mais étrangement son ordinateur ne semble pas se trouver dans sa chambre mais au sous-sol de la maison. Par contre le sous-sol, vous n'avez jamais réussi a y entrer, votre soeur garde l'entrée à chaque fois.

Peut-être qu'elle cache des fichiers compromettant dans son ordi qu'elle veut cacher a tout prix. Des secrets honteux de son petit cul de ringarde. Raison de plus d'y s'incruster et la faire chanter par la suite dans ce cas !

=> Dirige toi au sous-sol.

Vous allez en direction du sous-sol. La porte qui y mène est tout proche, votre sis ne semble pas être là... C'est le moment d'en profiter !

Vous tendez la main vers la poignée lentement, votre coeur bat, des sueurs coule sur votre visage. Que se cache t'il derrière cette poAH UNE LUMIÈRE BLANCHE ! MES YEEEEEEEEEUX !

_________________
Spoiler:
 

Spoiler:
 


A la recherche du seau sacré !
Une FA qui raconte l'histoire de seau !


http://www.frenchstuck.com/t896-a-la-recherche-du-seau-sacre
Revenir en haut Aller en bas
Undyne
Dreamself
Dreamself
avatar

Autre Messages : 285
Age : 24
Localisation : Land of cristal and rainbows.
Cancer

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Mer 4 Juin 2014 - 12:54

L'ordre des post ce tour-ci est : GA > HT > GJ > AL

L'heure de déroulement du rp est 15h > 16h, fuseau horaire de New-York.

- Fuseau horaire du médium : [Error 404]

Ragnarock mode : ON < D13 !!

Chargement en cours : [/♫.. .......... ...]>

Joueurs rouges arrivés : GA

Joueurs bleus arrivés : AC

Dream self up !  ON : GJ, AL & HT OFF : GA < Y0U SUCK H4H4 !

Grist: [GJ : 0], [AL : 0], [AL : 0], [GA : 30 grist de construction & 3 huile-ambre ]

Boondollars: [GJ : 0], [AL : 0], [AL : 0], [GA : 200 ]

Sy¢☺5
àVM─1♥04♠È╗ÈÐz)7•U↓1☻♦[Sa]♣♫♣♀ô8?↔_Nõ§Tç-v1.223##

God Tier : X

% de la terre détruit : 0,00000000003% < BLUH BLUH C4 4UGM3NT3 !!

% de l'univers détruit : 101%


Valeur d'un imp : 10 grist de construction & 3 grist type B


Revenir en haut Aller en bas
Undyne
Dreamself
Dreamself
avatar

Autre Messages : 285
Age : 24
Localisation : Land of cristal and rainbows.
Cancer

MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   Mar 10 Juin 2014 - 0:45

==> Réveille toi sous la forme de la chieuse.

Vous vous réveillez.

> GA : Regarde autour de toi.

Hmm … Quelque chose c'est passé pendant que vous dormiez. Une étrange poussière orange a envahi la pièce, formant des petits tas à certains endroits. La couleur orange est semblable à celle des imp que vous avez rencontré … qu'ont-ils fait encore ?

> GA : Souvient toi de l'essentiel.

Comme si vous pouviez oublier !! Ce qu'il c'est passé est … incroyable, insoupçonnable même, c'est tout simplement DINGUE ! Votre mère est de retour parmi les vivants !!

Vous vous relever prestement et vous époussetez.

==>

Il y a dans votre bouche un goût de rouille et une étrange mélodie semble provenir d'en dehors de la pièce … Mais que se passe-t-il donc ici ?

> GA : Sort dans le couloir.

Ici aussi vous remarquez cette poussière orangeâtre. Alors que vous suivez les traînés du regard vous voyez un imp tourner au bout du couloir. Il semblerait que votre victoire n'est était que le fruit d'une escarmouche entre vos forces de reconnaissance, ainsi la guerre ne ferait donc que commencer …

Cependant vous n'avez pas le temps de traîner aux alentours. La musique est maintenant plus forte, un fredonnement ô combien familier qui semble parvenir de la pièce face à vous … Votre ancienne chambre.

> GA : Fait le premier pas.

La porte s'ouvre sans un grincement et découvre devant vous l'étendu des changements qui sont survenus pendant votre ''sieste'' improvisée. La où autrefois il n'y avait qu’une pièce vide aux mur brûlés, se tient maintenant une magnifique chambre d'adolescente décoré avec goût, bien qu'un peu monochrome et appartenant vraisemblablement à une fétichiste des lapins.

Un lit est présent, ainsi qu'un bureau avec support d'ordinateur portable, une chaîne I-fi et une bibliothèque remplie d'ouvrages et de dessins. Le tout agrémenté d'accessoires lapinesques et de couleurs variant du orange clair au orange foncé, en passant par toutes les gammes entre les deux.

Au milieu de tout cela votre mère trône, flottant à un mètre du sol, les yeux fermées, fredonnant cet air.

> GA : Reste bouche-bé

C'est ce que vous auriez aimé faire si votre mère n'avait pas soudain ouvert le yeux pour se précipiter sur vous.

> GA : Reçoit ton premier câlin depuis dix ans.

Pitié, faite que le Lezard ne regarde pas à cet instant là, c'est incroyablement embarrassant !! Mais aussi si agréable. Vous oubliez toute peur de vous retrouver mêlé à cet étrange boule orange et serrez à votre tour votre mère.

Avait-elle déjà ce parfum il y a si longtemps ? Ou est-ce qu'une touche d'agrume s'est rajouté ? Vous ne le savez plus vraiment. Tout ce qui compte c'est qu'elle est enfin là.

spritelog:
 

> GA : Obéit.

Vous vous sentez mal, ce n'est vraiment pas quelque chose que vous avez l'habitude de faire, mais votre mère a utilisé un ton que seule elle peut employer, celui qui vous rappelle que pendant neuf mois elle vous a porté dans son ventre et que si vous voulez lui rembourser un jour le logement gratuit, il faudrait déjà commencer par être sage.

Vous commencez à boire le jus d'oranges oranges pour cacher votre gène.

Spritelog:
 

> GA : Écoute.

Spritelog:
 

==>

Vous auriez tellement plus à dire … Mais les mots restent dans votre gorge et votre mère disparais à travers le mur.

Vous laissez échapper un soupir, de toute manière cela ne vous ressemble pas.

==>

Vous vous relevez et observer en silence votre nouvelle chambre. C'est presque trop beau pour être vrai.

> GA : Ressaisis-toi.

Vous vous secouez. Pas le temps de rêvasser. Mamansprite a dis que quelqu'un d'autre était arrivé. L'équipe bleu à donc déjà envoyé quelqu'un sur place … Mais que fait le Lézard !! Vous auriez du l’empêcher de partir, maintenant vous avez de nouveau besoin de lui et aucun moyen de le contacter aaarg c'est tellement frustrant de devoir dépendre de quelqu'un !!

Votre jauge de Flushomètre prend un sacré coup et semble se vider entièrement. C'est la zone froide là.

> GA : Va chercher ton portable.

Vous traversez le couloir en courant, ayant quelque part un peu hâte d'essayer votre nouveau support et de l'autre une furieuse envie de casser quelque chose.

Faisant bien attention à ne pas le captcha … Et merde !!

> GA : Regarde le désastre.

Vos batteries d'ordinateurs sont propulsés dans la pièce façon shrapnel, provoquant des giclées de poussière orange. Tant pis, vous ramasserez ce matériel plus tard.

En repassant dans le couloir vous voyez votre mère en train de balayer le sol l'air guillerette. Incompréhensible mais soit …

> GA : Sort ton ordinateur et contacte le Lézard.

Vous racontez une histoire bateau sur un ordinateur qui finis par engloutir l’âme des gens et commencez à pester.

Pesterlog:
 

Plus qu'à attendre qu'ils répondent maintenant. Vous vous demandez quoi faire en attendant …

> GA : Sursaute.

Vous avez entendu un bruit terriblement lourd venir de dehors, votre mère a commencé à déménagé les ruines du grenier ou quelque chose vient réellement d’atterrir sur votre petit coin d'espace ?

> GA : Va voir.

Votre mère n'est plus dans le couloir. Les imp non plus. Vous n'aimez pas ça.

> GA : sort.

Il se passe effectivement quelque chose d'inhabituel dehors. Votre mère fait face à une sorte de terrible monstruosité au yeux rouges faisant trois fois sa taille et tenant dans sa main ce que vous reconnaissez être un bout du fils à étendre le linge.

> GA : Lance ton cris de guerre et charge.

Quoi ? Non mais vous avez aucune chance face à ce truc surtout avec un simple crayon, arg, si seulement quelqu'un pouvez lancer quelque chose sur le monstre … Quelque chose de lourd et de normalement impossible à déplacer !!

Votre appel se perd dans l'espace …

> GA : Pas le choix … Tente un dangereux et incroyablement risqué x1 shutdowncombo.



Vous refermez votre prise sur votre crayon alors que votre mère esquive en virevoltant un coup qui laboure le sol. Un coup d’œil de sa part vous fait comprendre qu'elle vous a remarqué.

Il est temps de montrer la coopération mère-fille !!!

==>

Vous vous élancez en avant tandis que votre mère joint ses mains pour tirer un rayon orange remplie de lapin bondissant. Le monstre se retrouve aveuglé pendant quelques secondes et vous en profitez pour prendre position avec votre mère.

==>

La tête bien droite, une main sur la hanche, l'autre tendu devant vous … Vous interprétez avec brio la danse de la déesse Haruhi avec une coordination exemplaire. Vos deux cosplays animaliers se trémoussent de manière hypnotique et tout être vivant aux alentours est soudainement subjugués par cette démonstration de talent.

Ou pas.

> GA : Apprend que les critères de beauté varient d'une espèce à l'autre.

Ce qui était une performance à faire mourir de déshydratation un otaku se retrouve vite terminé par une tentative d'esquive de coup. Il semblerait que l'ogre n'apprécie pas à sa juste valeur la flamme de votre passion.

Vous vous sentez profondément insultée.

Cela ne change pas grand chose à la situation.

> GA : Utilise le plan B

Un hochement de tête avec votre mère et vous attaquez le plan de secoure. En réalité c'était déjà une chance que vous ayez été coordonné pour le premier, alors le second plan s'apparente plus à du grand n'importe quoi.

==>

Votre mère tourbillonne autour de la créature en tirant son rayon lapin dans tout les sens tandis que vous vous remettez debout et attendez votre heure.

Maintenant ! La créature vous tourne le dos, vous vous précipitez en avant et commencez à lui grimper dessus !

==>

Vous êtes maintenant accroché à son cou alors qu'il se débat dans tout les sens. Ce n'est ni agréable ni sécurisant. Après tout le bord de la falaise n'est qu'à quelques mètres de vous.

Prise d'une soudaine idée, vous plantez férocement votre crayon dans le cou de la créature. Si vous espériez atteindre une partie sensible c'est raté. Pour l’énerver par contre, c'est réussis.

==>

Le monstre vous attrape et vous vous retrouvez propulsé. Il vous faut quelques micro seconde pour comprendre qu'il vient de faire la pire chose possible, il vous a éjecté du ring.

> GA : Hurle.

Pas besoin de le dire, vous commencez à tourbillonner en hurlant quand quelque chose vous rattrape soudain. Puis vous vous retrouvez de nouveau sur le sol. Le contact de l'herbe a quelque chose de rassurant et vous savez que ce n'est pas la peine de lever les yeux de celle-ci.

Après tout vous ne feriez que le gêner.

> GA : Attends.

Vous relevez finalement la tête et regardez le résultat. Le monstre est défait et les flammes vertes brûlent autour de sa dépouille. Votre mère souffle à coté de celui-ci, semblant avoir sortir une carotte et un jus d'orange de nul part.

> GA : Gagne un niveau !

Soudain vous sentez que vous montez un autre échelon sur votre echeladder. Vous êtes maintenant une pro des brouillons , l'échelon six, c'est toujours mieux que rien. Deux cent boondollars tombent dans votre tirelire, youpi !

> Maman : gagne un niveau.

Elle préfère appuyer sur B, trop fatiguant.

==>

Vous collectez rapidement le grist. Il y a 50 grist de construction, 10 huile-ambre et 1 grist cornaline.

Le loot valait le coup mais vous ne vous en êtes sortis que sur un coup de chance. Vous faite une grimace de remerciement à votre mère qui vous rend celle-ci avant de lever le pouce.

C'était sport en tout cas.

> GA : Retourne dans ta chambre attendre cet idiot de Lézard.

Vous y allez de ce pas et si il tient à sa vie il a intérêt à ré-apparaître rapidement …
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !   

Revenir en haut Aller en bas
 

T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» T1M3 T0 L1V3STUCK GU7S !! T34M R3D !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Frenchstuck :: Les nids d'Alternia :: Les carnets de Nepeta :: Les roleplay de Vriska-